Les 1ers Championnats de France UNSS se dérouleront à Nice (8, 9, 10 juin 2016)

Chers responsables d'écoles de Pétanque,

Le premier championnat de France UNSS se déroulera à Nice du 8 au 10 juin 2016.

Veuillez trouver en pièce jointe 3 Documents relatif à cet événement:

  • L’affiche UNSS qui décrit le déroulement du ces premiers championnats de France UNSS Pétanque. Cette affiche peut être mise en évidence dans les écoles de pétanque pour en informer les jeunes.
  • Un article pour présenter plus en détail l’entrée de la pétanque au sein de l’UNSS
  • Un article consacré à l’interview de Jérôme Gilot, directeur adjoint de l’UNSS, qui s’exprime sur ce partenariat UNSS/FFPJP

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à contacter:

Madame Anna MAILLARD, CTFN, en charge de ce dossier (a.maillard@petanque.fr; 04 91 14 05 83; 06 40 11 06 58).

Cordialement,

Séverine MAILLET
Conseillère Technique Nationale
Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal
13 rue Trigance; 13002 MARSEILLE
04 91 14 05 85 ; 06 81 37 85 84

severine.maillet@petanque.fr

Les 1ers Championnats de France UNSS se dérouleront à Nice (8, 9, 10 juin 2016)
Les 1ers Championnats de France UNSS se dérouleront à Nice (8, 9, 10 juin 2016)

Jérôme Gilot, Directeur Adjoint de l’Union Nationale du Sport Scolaire, est l’un des acteurs qui a permis la signature de la Convention Nationale liant l’U.N.S.S. et la F.F.P.J.P.
Après avoir rêvé pendant des années d’entrer à l’école, la Pétanque a fait récemment coup double en signant des Conventions Nationales avec l’U.S.E.P. et l’U.N.S.S. C’est encourageant…
Ce sont des débuts très prometteurs, et tout a été très vite. Alain Cantarutti, Lucette Coste, Jean-Yves Peronnet, Jean Paul Goffoz sont les quatre personnes qui doivent être remerciées. Je les ai vues à deux reprises en amont du Congrès Fédéral, et je veux souligner leur engagement total et leur optimisme. Nous pouvons désormais pousser la Pétanque le plus loin possible dans l’U.N.S.S.
Je dis que ça a été très vite car la première rencontre a eu lieu en septembre, la première Commission Nationale Mixte s’est tenue en novembre et une Convention signée avec un avenant financier.
Vous parlez d’une Commission Nationale Mixte. La parité à la Pétanque est loin d’être acquise concernant ses pratiquants…
J’ai fait la connaissance d’Anna Maillard, dans cette Commission Mixte Nationale, qui regroupe des membres de la Fédération et des membres de l’U.N.S.S., en l’occurrence des enseignants d’E.P.S. Elle est composée de 3 hommes et de 3 femmes.
Se rapprocher de la parité est un objectif qu’il faut se fixer et en tout cas souhaité. Le taux de féminines en U.N.S.S. est de 41%. La pratique mixte est une notion très importante pour nous. Nous espérons grandement contribuer, par le sport scolaire, à faciliter l’accroissement du taux de féminisation de vos pratiquants.
Quelles perspectives cette nouvelle collaboration entre la F.F.P.J.P. et l’U.N.S.S. ouvre-t-elle pour nos pratiquants ?
Je vous donne un exemple. Un jeune qui est certifié de niveau national en Pétanque, suite à ses résultats aux Championnats de France, peut prétendre à obtenir et à valider, l’option haut-niveau sportif scolaire dans son baccalauréat général, technologique ou professionnel.
Et ceux qui atteindraient un podium national en lycée, en classe de seconde ou de première, peuvent prétendre à la même chose. Pour faire simple cela signifie que ça leur donne des points supplémentaires au bac. C’est donc intéressant.
Il est donc capital que tous les dirigeants locaux du monde de la Pétanque prennent la mesure de ce qui est mis en place par l’Education Nationale pour vos pratiquants.
Comment s’organise un Championnat de France U.N.S.S. ?
Ce sont tout d’abord des épreuves par équipes, avec un fort maillage territorial. Nous fonctionnons par académies. Par vous citer un exemple dans la Région PACA, il y deux académies : Marseille et Nice. Nous sommes représentés partout.
L’U.N.S.S. regroupe 100 disciplines, donc il y a du travail à faire pour exister. Pour l’instant sur le papier la Pétanque existe dans l’U.N.S.S., mais il faut que cela soit suivi d’effets concrets. Vous souffrez d’une image négative auprès de beaucoup de jeunes, qui ne considèrent pas la Pétanque comme un Sport, mais cela peut vite changer si les dirigeants se manifestent auprès des représentants locaux de l’U.N.S.S. Tout passe par les territoires. Il faut donc s’approprier la Convention signée.
Moi j’adore l’image intergénérationnelle de la Pétanque. C’est un atout. Et je suis convaincu que la jeunesse peut être sensible à ce point.
Le premier Championnat de France U.N.S.S. de Pétanque aura lieu du 8 au 10 juin à Nice. Cela se déroulera selon un format avec trois catégories : 16 équipes de collèges, 16 équipes de lycées et huit équipes en sport partagé (jeunes en situation de handicap associés à des jeunes valides). Et chaque équipe doit venir avec un jeune arbitre.
Parlez-nous des perspectives de développement, en terme de licenciés ?
On parle de licenciés chez vous et de pratiquants chez nous. Nous devons développer une visibilité de notre partenariat. Concrètement cela signifie que vous devez en parler, et le mettre en valeur dès que possible. C’est comme cela que les enseignants, qui entendront parler d’U.N.S.S. dans vos discours et interviews, viendront à vous.
Nous allons demander dans l’autre sens aux cadres de l’U.N.S.S. de parler de Pétanque aux professeurs d’E.P.S. Ils sont 30 000 au total, qui ont dans leur temps de travail des heures de prévues pour l’animation sportive. Donc il y a un réel potentiel, un possible rajeunissement de vos effectifs. Je suis vraiment convaincu qu’on peut faire de grandes choses si l’on va dans le même sens.
L’U.N.S.S. existe-t-elle au niveau international ?
L’International School of Sport Federation est la structure internationale du sport scolaire, et le Directeur de l’U.N.S.S. France Laurent Petrynka en est le Président. Les Gymnasiades sont la compétition qu’elle organise. Ce sont de mini Jeux Olympiques réservés au sport scolaire, pour les 13 – 17 ans. Cette compétition a lieu, comme les Jeux Olympiques, tous les 4 ans. En 2016 les Gymnasiades auront lieu en Turquie à Trabzon. Une quarantaine de pays y seront représentés.
Avec les Présidents de la F.F.P.J.P. et de la F.I.P.J.P., il est urgent que nous regardions comment mettre en place un mondial de Pétanque du sport scolaire. Pour une discipline qui prétend intégrer les Jeux Olympiques, cela me paraît être une voie à ne pas écarter, ou plutôt une piste intéressante pour y accéder. Si ce Mondial voit le jour, c’est un nouveau levier très important de développement pour la Pétanque. En France comme à l’étranger, l’Ecole est un relais unique, énorme, qui donne un cadre idéal pour la pratique.

EDUCNAUTE-INFOS

Retour à l'accueil