Le National jeunes pourrait disparaître !

QUAND ALLONS NOUS ARRÊTER L'HÉMORRAGIE ?
Encore un NATIONAL en sursis !!!
(Voir l'article de la Dépêche et notre article du 8 Juillet 2016)

Voilà qui va causer l'effet d'une bombe dans le petit monde de la pétanque : le National jeunes de Réquista pourrait disparaître !

«Autant on est encouragé en Aveyron, autant on ne sent pas soutenu au-delà» explique Francis Molinier. Dans le collimateur du président du seul national spécifique jeunes de la région, outre des sponsors de plus en plus réticents, la concurrence des championnats des différentes ligues (Auvergne, Languedoc-Roussillon, etc.). Moyennant quoi, en dépit d'une flatteuse réputation, d'un savoir-faire unanimement reconnu, d'une dotation alléchante et de l'assurance d'un plateau exceptionnel avec la présence des équipes de France, la vingtième édition n'a attiré, le 12 juin dernier, que 80 triplettes sur l'ensemble des trois catégories juniors, cadets et minimes. «Même en Midi-Pyrénées, certains comités ne jouent pas le jeu…»

Changer de date ?

A Réquista, les dirigeants, appuyés par Marc Nogaret, le président du comité de l'Aveyron, espèrent que leur cri d'alarme sera entendu. «Sinon, on changera de date.» Mais si la chose devait s'avérer problématique dans un calendrier hyper (trop ?) chargé, les dirigeants locaux n'hésitent pas à brandir la menace de mettre la clef sous la porte. «Aujourd'hui, c'est du 50-50» estime Francis Molinier, l'un des plus fervents partisans de la persévérance.

Réponse définitive le 2 septembre lors de l'assemblée générale annuelle de la Pétanque réquistanaise afin, dans le cas d'une réponse positive, de pouvoir inscrire l'épreuve ségali au calendrier national avant la date butoir de la mi-septembre.

EDUCNAUTE-INFOS

Retour à l'accueil