A Gauche : La triplette vainqueur du Supranational. A Droite : La triplette finaliste du Supranational.

A Gauche : La triplette vainqueur du Supranational. A Droite : La triplette finaliste du Supranational.

Il aura fallu 2h et 15 mènes, dimanche soir, pour désigner la triplette vainqueur du 3e Supranational PPF Tour.

Les favoris éliminés aux tours précédents, les deux équipes finalistes faisaient figure d'outsiders, avec tout de même quelques références de haut vol sur les CV, d'un côté Laurent Gauthier et Claude Ain (Cap-d'Agde), plusieurs fois champions de ligue, Frédéric Bauer (Salon-de-Provence), vainqueur du mondial la Marseillaise en 2014, de l'autre la triplette ariégeoise d'Ax-les-Thermes, Thierry Bezandry, vainqueur du tête-à-tête au mondial de Millau, David Prieto et Lahatra Landrianmanantany, champion du monde jeune en 2003, vainqueur du master 2014.

7-6 après une heure de jeu, 12-10 après la 14e mène, l'équipe Gauthier-Bauer-Ain empochait le trophée après un long suspense, sous les applaudissements d'un public très nombreux malgré l'heure tardive.

Samedi soir, c'est la triplette Angelina Crayssac (Lagrave), Yvette Bouyssié, Mélanie Papailhan (Fanny St-Juéry), qui remportait le concours femmes, devant Elodie Torrecillas (Labruguière), Sandy Mayandon, Anaïs Lapoutge (ABB St-Maur).

Dimanche, les 14 équipes engagées dans le concours des partenaires ferraillaient dès 8h du matin et voyaient la victoire de l'entreprise GSP Sécurité face à l'entreprise Colas (13-10).

Pendant que les partenaires faisaient le show sur le terrain annexe du parc, le Supranational régalait les supporters du terrain central. Avec parmi les concurrents un très jeune joueur vainqueur à l'applaudimètre, Chum Brun, 14 ans, associé à Charles Brun son papa et Alain Hechazo (Boule gaillacoise). Le jeune gaucher, qui faisait un quasi-sans-faute aux tirs, affichant déjà un CV à faire saliver bon nombre de participants, champion de France minime 2014, et vainqueur du championnat national des clubs 2015, ça promet !

En soirée, le président du National Christian Albar dévoilait la bonne nouvelle dominicale : «Les championnats de France tête-à-tête masculin et doublette féminin se dérouleront à Carmaux, en juillet 2017».

Un beau challenge pour le président Albar et son équipe, et qui confirme que Carmaux est bel et bien devenu un des grands fiefs incontournables de la pétanque hexagonale.

J.L.G.

Actualités

 

EDUCNAUTE-INFOS

Retour à l'accueil