FÉLICITATIONS à l'EDUCNAUTIEN VALENTIN BORIS !!!

CAHORS décroche le  "GROS LOT"

 Opiniâtres, conquérants et solidaires les Lotois de Cahors ont empoché le jackpot au 16ème Trophée des Villes. L’armada lyonnaise a longtemps cru en son étoile, avant de succomber à un gros coup de pompe lors de l’emballage final.

Valence d’Agen. - Marqué par une affluence populaire exceptionnelle ce 16ème opus du Trophée des Villes a couronné la formation la plus convaincue de son potentiel.

Ils se sont parfois pris la tête, inversé les rôles, et fait tourné en bourrique un coach investi et dévoué, mais les Lotois n’ont surtout jamais capitulé.

En quarts de finale, Pau a fait mieux que résister en remportant l’une des deux rencontres en doublettes mais Cahors a empoché la triplette (13/7).

Et dans le dernier carré les Lotois se sont mis en mode « rouleau compresseur »., avec Chalon-sur-Saône pour victime non consentante. Mais Médéric Verzeaux et consorts concédaient les deux doublettes puis la triplette.

Lyon, 7 mènes puis silence radio

En finale, dès la confrontation en doublettes, Cahors partait pied au plancher, Cortes-Lagarde surclassant Sarrio-Malbec (13/1), tandis que Da Cunha-Boris dominaient Loy-Molinas (13/2).

Les Lyonnais étaient donc en devoir de remporter la triplette, pour accéder à une épreuve de tir de précision (peut-être) salvatrice.

Jusqu’à la 7ème mène, et un net avantage (8/1) Lyon menait l’affaire à sa main, et l’épilogue au tir se dessinait sans l’ombre d’un doute. Mais Christophe Sarrio, Michel Loy et Joseph « Tyson » Molinas ont subitement perdu les pédales. Pas brutalement, façon crash. Mais insidieusement. Un tir important manqué ici, un petit coup de malchance par là. Et encore, Simon Cortes avait-il déjà noyé un but déterminant (5ème mène) pour maintenir son équipe à flots. Quant à l’entrée en jeu du jeune Valentin Boris à la place de Christian Lagarde, le doyen de l’équipe, elle fut tout simplement un coup de génie.

9 mènes plus tard les Lyonnais déposaient le bilan, victimes des stratèges lotois, dégoûtés d’autant d’opiniâtreté, et usés par une compétition intense depuis vendredi.

Mystérieusement les Rhôdaniens ne se sont jamais tournés vers leur banc de touche, pour envisager l’entrée en jeu de Kévin Malbec.

C’est de la sorte que les Lotois ont écrit cette page somptueuse de leur histoire. Sébastien Da Cunha, Christian Lagarde, Simon Cortes, Valentin Boris, voici quatre nouveaux noms en lettres d’or sur le palmarès du Trophée des Villes. Insertion méritée.

LES RÉSULTATS

Quarts de finale

Cahors b. Pau

Chalon-sur-Saône b. Vesoul

Boulogne-Billancourt b. Auch

Lyon b. Amiens

Demi-finales

Cahors b. Chalon-sur-Saône

Lyon b. Boulogne-Billancourt

Finale

Cahors (Lagarde, Da Cunha, Boris, Cortes) b. Lyon (Sarrio, Molinas, Loy , Malbec)

Finale du Concours de Tir de Précision

Mickaël Blanchard (La Baule) b. Patrick Hervo (Nice) 37/29

Grand Prix

Toulouse (Marchandise, Ratqueber, Rouquie, Laille) b. Chartres (Suchaud, Quintais, Lucien, Buisson) après l’épreuve de tir

DIFFUSIONS TV

La chaîne L’ÉQUIPE, chaîne gratuite de la TNT, diffusera entre le 24 décembre et le 1er janvier a 14h00 en intégralité :

    • un 16ème de finale

    • un 8ème de finale

    • le premier 1/4 de finale

    • le deuxième 1/4 de finale

    • le troisième 1/4 de finale

    • le quatrième 1/4 de finale

    • la première 1/2 finale

    • la deuxième 1/2 finale

    • la finale

Les horaires des diffusions sont communiqués sous réserve de modification par la chaine. 

 

EDUCNAUTE-INFOS

Retour à l'accueil