« Ne laissez pas passer devant vous le train de la vie associative, sans être passager … Rejoignez-le » !!!

Nous pouvons dire que notre Association est comme un voyage dans un train :

On monte et on descend, il y a des incidents, à certains arrêts il y a des surprises, et à d’autres il y a une profonde tristesse.

Quand on adhère et qu’on monte dans le train, nous rencontrons des personnes et nous souhaitons qu’elles resteront avec nous pendant tout le voyage, ce sont les fidèles, ceux qui nous soutiennent.

Parfois malheureusement la vérité est toute autre, eux, ils descendent dans une gare bien avant nous et nous laissent, sans leur amitié et sans leur compagnie, seulement que le souvenir.

Toutefois, il y a d’autres personnes qui montent dans le train et qui seront pour nous très importantes. Ce sont les membres du bureau, nos amis et toutes ces personnes merveilleuses qui œuvrent pour l’Association.

Certains considèrent le voyage comme une petite promenade, ils profiteront des avantages de l’Association, puis dès qu’ils ne trouveront plus leurs comptes, descendront à la gare suivante. D’autres ne trouvent pas leur place, ou leur intérêt pendant leur voyage, et descendent rapidement.

Il y a encore d’autres personnes toujours présentes et toujours prêtes à aider ceux qui en ont besoin. Certains, quand ils descendent, laissent une nostalgie pour toujours.

D’autres montent et descendent tout de suite, et nous avons juste le temps de les côtoyer.

Nous sommes surpris que certains passagers que nous apprécions s’assoient dans un autre wagon et que pendant ce temps, ils voyagent à l’écart sans pouvoir s’intégrer dans l’Association. Naturellement, personne ne peut nous empêcher de les chercher partout dans le train, et de les rassurer. Parfois malheureusement, nous ne pouvons pas nous asseoir à côté d’eux car soit leur timidité est bien trop forte, ou bien leur tête est déjà ailleurs.

Ce n’est pas grave, le voyage est comme ça, pleins de rêves, de défis, d’espoirs et d’adieux, mais sans retour. Essayons de faire le voyage de la meilleure façon possible. Essayons de comprendre nos voisins de voyage et cherchons le meilleur en chacun d’eux. Rappelons-nous qu’à chaque moment du voyage, un de nos compagnons peut vaciller et avoir besoin de notre compréhension. Nous aussi pouvons vaciller et il y aura toujours quelqu’un pour nous comprendre.

Le mystère du voyage est que nous ne savons pas quand on descendra du train pour toujours. Nous ne savons pas non plus quand nos compagnons de voyage feront la même chose, même pas pour celui qui est assis juste à côté de nous. Je pense qu’on sera tous triste de quitter le train, j’en suis même sûr. La séparation avec tous les amis que nous rencontrons dans le train de l’Association sera douloureuse. Laisser nos amis, nos collègues seuls sera très dur. Mais je suis sûr qu’un jour ou l’autre, nous arriverons à la gare centrale et nous les reverrons tous arriver avec un grand bagage qu’ils n’avaient pas lorsqu’ils sont montés dans le train de l’Association. Par contre, nous serons heureux d’avoir contribué à augmenter et enrichir leur bagage.

Nous faisons tout pour laisser un bon souvenir de nous au moment où nous descendrons du train. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que la route est longue est parfois belle, pour ce train associatif.

Alors, ne laissez pas passer devant vous le train de la vie associative, sans être passager … Rejoignez-le ...

Bon voyage à tous.

« Ne laissez pas passer devant vous le train de la vie associative, sans être passager … Rejoignez-le » !!!

Je me suis inspiré du texte de Georges Moyses, dont le titre réel est "Le fleuve de la vie" pour rédiger cet article pour TOUTES les Associations ...

 

 EDUCNAUTE-INFOS 

Retour à l'accueil