Savoir démissionner " Droit dans ses bottes " ...!!! Pas donné à tout le monde !!!

Savoir démissionner "Droit dans ses bottes"... Pas donné à tout le monde !!! Même des Présidents, des élus, peuvent déraper ...

Que le départ soit motivé par des raisons positives – ou négatives – mis au placard, harcèlement, ras-le-bol – quitter son association, son Club, ou bien sa Fédération,  peut donner des envies compréhensibles de régler des comptes tous azimuts, de coller des tas de bâtons dans des tas des roues, de céder à une royale flemme de fin de règne. Tout ça, c’est bien joli, mais question classe, ça manque de "gueule" et ça peut avoir quelques effets pervers.

Même s'il n’est pas certain que le grandiose soit ce que l’on croit et qu’on le confonde avec le spectaculaire. Ces mots, ces phrases, ces posts sur les réseaux sociaux, ou bien ces lettres délétères qui buzzent, nous renvoient des images de héros justiciers qui titillent le Caliméro revanchard qui sommeille en chacun de nous. Lui lâcher la bride n’est probablement pas très grandiose, car le spectaculaire a les défauts de ses qualités: il nourrit l’égo au détriment de l’estime de soi… et de l’employabilité.

Savoir démissionner " Droit dans ses bottes " ...!!! Pas donné à tout le monde !!!

Voyons donc comment partir avec panache, au bénéfice de l’estime de soi et de l’image professionnelle. Partir avec le sentiment du travail bien fait.

 

Une fois que vous avez décidé, démissionnez en bonne et due forme, continuez de vous comporter dans votre mode d'affaires usuel. Ce n'est pas le temps, ni le moment de commérer, de critiquer jusqu'à salir ses anciens collègues. Soyez "Droit dans vos bottes" avec un sentiment de travail bien accompli. Maintenez votre intégrité à titre de membre fiable de l'équipe, et ne gâchez pas votre réputation en déblatérant sur vos collègues qui vous avez soutenu auparavant. N'oubliez pas que dans un temps passé, vous aviez les mêmes point de vue, et que vous aviez partagé des moments agréables.

Restez poli et professionnel, jusqu'au dernier moment. Serrez la main. Souriez. Remerciez et marchez avec la tête haute vers le soleil couchant, prêt pour votre nouveau défi professionnel. 

Vous avez choisi de quitter votre Association, votre Club, ou même votre Fédération. Qu'il s'agisse de démission ou de rupture conventionnelle, c'est décidé, vous allez quitter un univers qui vous passionnait. Alors, quoi qu'il se soit passé, mettez toutes les chances de votre côté pour que l'aventure se termine bien et que vous sortiez par la grande porte.

Savoir démissionner " Droit dans ses bottes " ...!!! Pas donné à tout le monde !!!

Pourquoi soigner sa sortie ?

Quand vous savez que vous partez, vous avez la tête plus libre. Cela vous permet de prendre de la distance par rapport à votre vécu dans votre aventure associative.

Si tout s'est bien passé, tant mieux pour vous. Vous savez quels schémas de fonctionnement sont efficaces et vous n'aurez aucun mal à dire au revoir avec la manière.

Si les choses ont été plus difficiles, c'est le moment de faire le tri entre le bon et le moins bon. Du mauvais, vous pouvez au moins tirer des informations, et vous pouvez valoriser le meilleur. Il est important pour la suite de votre avenir, de mettre les choses à leur juste place, aucun travail n'est le paradis ou l'enfer, c'est votre perception qui le rend ainsi. En faisant ce petit travail de bilan, vous aurez une meilleure conscience des événements et vous pourrez choisir de rester en contact avec certaines personnes.

Partir avec sérieux et élégance vous permet de garder les amis, les collègues dans votre réseau, et le réseau peut parfois être très utile.

 

 EDUCNAUTE-INFOS 

Retour à l'accueil