Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le manque de civisme et de bon sens gangrèneraient-elle pas les compétitions jeunes ?

 

Ce Week-End étaient organisés les Championnats Régionaux dans les catégories Jeunes "Minimes, Cadets, et Juniors". Suite, à divers comportements, d'incivilités, de manques aux règlements, d'applications zélés aux règlements, etc., je me dois quand même les citer, car, si nous continuons a laisser faire, nous risquons d'aller dans le mur.

En premier lieu, je trouve inadmissible, et je ne suis pas le seul, dont des membres de l'ETR, que l'on oblige des jeunes cadets à jouer "sans interruption", la demi-finale sous un Soleil de plomb"33° à 34° sans air !!!", jusqu'à  13 H 30 sans se restaurer. la partie a commencer à 12 H 10, et ils ont été dans l'obligation de terminer cette partie. Ils n'ont pas pu prendre la pause déjeuner à 12 H 30, comme tous les petits copains, et comme les adultes. Et si la partie aurait durer jusqu'à 14 H 00 voir même plus. Doit on attendre l'accident, pour palier à cet excès de zèle sur le règlement ? Je pense qu'un peu de bon sens aurait été de bon aloi. Il y a le règlement, mais aussi la façon de le mettre en application. Il aurait été bien plus judicieux, et bien plus salutaire de faire manger à 12 H 30 ces jeunes. 

En deuxième lieu, j'ai relever, un nombre incalculable d'infractions au règlement. Dès que les arbitres avaient le dos tourné, ou bien appelé pour diverses mesures et points de règlement, des initiateurs et même des joueurs fumaient, ou même téléphonaient sur les terrains. Pire encore, des noms d'oiseaux étaient affligés par des jeunes joueurs vers leurs adversaires. Mieux encore un arbitre s'est entendu dire par un initiateur: "Qui tu es toi, pour me parler ?" Le pompon, un initiateur, ventre et torse dénudé sur la chaise !!! TOUT CECI FAIT SCIEMMENT DANS LE DOS DE L'ARBITRE. Pour finir en beauté, un initiateur, encore, qui ne devait pas connaître le règlement, ou bien qu'il en avait à foutre, est venu en jeans délavé !!! Là l'arbitre International, lui a demandé de rester derrière les barrières, et nous avons pu assister, à un coaching pour une équipe junior hors du commun. Il pouvait fumer à volonté, brailler comme un camelot au marché, juste au dessus de la tête de son délégué bien assis sur la chaise initialement prévu aux initiateurs.

Et si ce n'était que ça … Et non, la partie de la 3ème place a été le TOP du TOP … Un ensemble de jeunes joueurs se sont assis sur les chaises prévues pour les éducateurs, et ont perturbées la partie qualificative… 

Au premier plan, un initiateur, "Francis DUJARDIN, que le nouveau Président de la Commission des Jeunes de la FFPJP, "Loïc FUENTES" au deuxième plan, a certainement apprécier les valeurs d'enseignement.

Je n'ai aucune leçon a faire a qui que ce soit, mais je me devais de ne pas laisser sous silence toutes ces remarques néfastes pour le bien de notre sport. Si nous laissons faire, nous ne pourrons plus faire appliquer la discipline, ou cela risque d'être dur, jusqu'à dégoutter les puristes, et surtout nos "jeunes pousses". 

Mon tableau, est peut-être noir, mais, toutefois, nous avons encore quelques rares éducateurs intègres, altruistes, impartial, et surtout des bons formateurs, qui inculquent, qui enseignent, et qui développent, la sagesse, la politesse, le fair-play, et le bon sens. Nous nous devons de nous imprégner de ces personnes rares et salvatrices pour le bon fonctionnement de notre sport. 

Tout ce que j'avance, et que j'écris sont réels, vérifiables avec témoignages et preuves à l'appui. 

Suite à tous ces dysfonctionnements, ne serait-il pas plus constructif, et bénéfique, que les membres de l'ETR, épaule les arbitres pour remettre tout ceci dans le droit chemin. Il est grand temps d'échafauder et constituer un programme et une commission pouvant permettre de décimer tous ces agissements néfastes qui polluent la bonne ambiance, et la convivialité qui régnaient sur nos terrains.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article