Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Championnats de France: Le retour des anciens...!!!

 

La première partie des Championnats de France 2013 s’est terminée le 14 juillet à Trignac (44) avec l’épreuve en Doublette Mixte. Auparavant depuis début juin, les championnats Individuel Masculin, Doublette Féminin, Doublette Seniors, Triplette Seniors et Promotions s’étaient succédé au calendrier. Et cette première salve a donné l’occasion à quelques monstres sacrés du sport pétanque de revenir en haut de l’affiche, pour le plus grand plaisir des passionnés.

« Le retour des anciens », l’expression a été employée par Philippe Quintais lui-même. Sacré à Béziers (34) en Triplette Seniors aux côtés d’un autre « ancien » Philippe Suchaud et d’Emmanuel Lucien, le « roi » Quintais a lâché ce propos qui traduit bien ce que l’on a vu depuis le début de la saison : « Si l’on peut durer encore 4 ou 5 ans ce sera bien » a-t-il même ajouté mettant en garde les jeunes aux dents longues. Lors de cette finale à Béziers, les deux Philippe âgés de 45 ans et 42 ans et qui ont été sacrés champions du monde pour la première fois ensemble en 1995, étaient opposés à une autre grande figure de la discipline : Marco Foyot, 60 ans cette année. Ce dernier a remporté sa première « Marseillaise » il y a 39 ans et son premier titre de champion de France en 1980. Au total, ces 3 joueurs totalisent 26 titres de champions de France, c’est dire s’il y avait de l’expérience en finale à Béziers.

L’expérience, c’est le mot qui convient sans doute le mieux à Christian Fazzino, 57 ans le 5 août prochain. Sacré « joueur du siècle » à Millau en 2000, il cumule 14 titres de champion de France à lui seul. Il vient d’en conquérir un de plus à Sassenage (38) en Doublette Seniors aux côtés de Denis Olmos, face à de jeunes audois qui n’ont pas réussi à faire vaciller le « monument Fazzino ». Toujours aussi motivé et méticuleux dans sa préparation, Fazzino « la science » ne change pas avec les années qui passent. D’ailleurs de son propre aveu « les titres font toujours autant plaisir ». Sacré quant à lui pour la première fois en 1975, la jeune génération l’appelle parfois affectueusement « vieux » lorsqu’il s’associe à elle.

Et que dire d’Angélique Papon. Elle aussi 14 fois championne de France. Depuis 1997, elle collectionne les titres au niveau national et international. A Trignac (44) il y a quelques semaines, elle s’est adjugée une 4ème couronne dans l’épreuve en mixte. A 37 ans, elle est plus que jamais au sommet de la Pétanque féminine et son expérience fait toujours mouche dans les grandes compétitions. Le Directeur Technique National, Jean-Yves Peronnet, la désigne d’ailleurs comme « la chef de file naturelle des équipes de France ». A deux mois des Championnats du Monde Féminin de Montauban (82), il y a fort à parier qu’elle sera au cœur du dispositif mis en place chez les tricolores. Elle tentera alors d’ajouter deux couronnes supplémentaires aux trois qu’elle possède déjà.

2013 c’est donc sans le moindre doute l’année des anciens. Toutes ces icônes de la Pétanque entendent ne pas encore céder aux plus jeunes qui voudraient leur part du gâteau. Et ce duel de générations assure, pour les années à venir, au public un spectacle intéressant.

 

Infos F.F.P.J.P.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article