Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des jeunes bien encadrés

Avec leurs élèves, Sébastien Lesourd, responsable de l'école de pétanque, Claude Bertin, président, Jean-Marc Chuet et Stéphane Laprune, encadrants. - Avec leurs élèves, Sébastien Lesourd, responsable de l'école de pétanque, Claude Bertin, président, Jean-Marc Chuet et Stéphane Laprune, encadrants.

Avec leurs élèves, Sébastien Lesourd, responsable de l'école de pétanque, Claude Bertin, président, Jean-Marc Chuet et Stéphane Laprune, encadrants.

Avec leurs élèves, Sébastien Lesourd, responsable de l'école de pétanque, Claude Bertin, président, Jean-Marc Chuet et Stéphane Laprune, encadrants.

Le club de Pétanque romorantinais, grâce à ses jeunes joueurs, récolte tout au long des compétitions de nombreux trophées. Cela n'arrive pas par hasard. En effet, sous la houlette de Jean-Marc Chuet, éducateur fédéral 2e degré, trois encadrants ont suivi une formation à la mi-décembre et viennent tous d'obtenir leur brevet fédéral d'initiateur. Il s'agit de Sébastien Lesourd qui vient de prendre le poste de responsable de l'école de pétanque, Stéphane Laprune et Philippe Maudinet.

Ces trois nouveaux diplômés participent eux aussi à l'encadrement et aux entraînements pour les compétitions jeunes qui ont lieu tous les mercredis de 17 h 30 à 19 heures. Le complexe sportif Marcel-Blancheland (ancienne piscine d'été) qui les accueille est doté d'un boulodrome couvert qui leur permet de travailler leur technique même en cas de mauvais temps.
Les jeunes Solognots viennent de débuter leur premier des trente-deux entraînements qui dureront jusqu'aux vacances de la Toussaint. En effet, la Fédération française de pétanque et jeu provençal (FFPJP) est l'une des rares fédérations à calquer son calendrier sur l'année civile. C'est la première fois que dans son histoire que le club compte autant d'encadrants diplômés : un gage supplémentaire pour rester parmi les meilleurs.


La Nouvelle République

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article