Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Edito du mois de Février 2014 du Président Alain Cantarutti

cantarutti

Le mois de février marque, en général, la fin de la monotonie générale. Février est le mois le plus court et son nom provient du nom latin « februarius » signifiant : « purifier ». Celui-ci annonce le renouveau espéré en quelque sorte de l’attractivité, le passé étant définitivement jeté dans l’ombre des frimas de l’hiver vieillissant.

Le sens allégorique de février est en concordance avec le mouvement de relooking engagé par notre fédération. Nous devons être compris de toutes et de tous. C’est-à-dire, donner à toute personne, les moyens de comprendre, au même titre que tous dans une société, une activité accessible sans discrimination. En clair, la volonté repose sur la simplification pour une meilleure compréhension.

Qui dit renouveau dit changement, c’est le cas pour nos valeurs marketing et droits télévisuels avec l’arrivée dans notre concert de la société Duvarry Développement. Le changement qui doit vous sauter aux yeux se situe dans cette « nouvelle neuve newsletter ». En effet, les textes seront plus courts, plus précis, moins détaillés, plus proches du sympathisant pour éviter de lasser le quotient intellectuel en danger de réflexion.

Ce début de saison 2014 est plein de promesses avec le rapprochement et la collaboration tant espérés et cette fois réels avec l’Union Sportive de l’Enseignement du 1er Degré (U.S.E.P.). La présence de son Président Jean-Michel SAUTREAU au congrès fédéral de Mâcon en est la preuve.  Une saison est faite de nombreux rendez-vous, le tout premier sera tourné autour de Dame Coupe de France qui désignera ses prétendants après les ébats passionnés des 16e et 8e.

A l’orée de cette saison naissante, j’ai une pensée et une reconnaissance admirative vers ceux qui exercent une activité non rétribuée et librement choisie, plus communément appelés « bénévoles » pour lesquels l’étymologie même du mot donne son plein sens « bonne volonté ». J’ai un profond respect pour cette race à laquelle j’appartiens, qui n’intrigue pas mais qui agit et qu’il faut sauver de disparition.


En espérant que je ne resterai pas un « petit malentendu » et que cette Newsletter vous apportera l’information, le lien, la transparence voulue, souhaitée et normale.

Alain Cantarutti, Président de la F.F.P.J.P.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article