DIETETIQUE 

 

diététique


Voici quelques grands principes qui vous permettront de couvrir quotidiennement tous vos besoins:
Avant la compétition
•Des fruits et des légumes chaque jour,
•Des féculents tous les jours :
–Aliments céréaliers (pain, pâtes, riz…),
–Pommes de terre ou des légumes secs à chaque repas en favorisant les céréales complètes,
•Du lait ou des laitages chaque jour,
•Des protéines (viande, poisson, oeufs chaque jour)
•Des matières grasses en quantité limitée et en privilégiant celles d'origine végétale
•Évitez l'utilisation de suppléments alimentaires.
•Actuellement, aucun supplément nutritionnel vantant des bienfaits pour la santé et les performances ne bénéficie de justifications scientifiques permettant de le conseiller systématiquement aux sportifs.Pendant la compétition :
•L’alimentation du joueur de pétanque doit respecter les règles d’une l’alimentation équilibrée ordinaire.
•Celle-ci s’adaptera aux conditions de jeu (durée, chaleur excessive ou froid important).
•Aliments à éviter durant la compétition :
Surtout aux aliments à la fois gras et sucrés.
Pourquoi ??? :
•Les aliments trop sucrés (sucreries) et l’alcool provoquent une hypoglycémie quelques dizaines de minutes plus tard, qui accentue les effets de la fatigue et perturbe la concentration
•Les aliments gras d’origine animale (charcuterie par exemple) utilisent des enzymes pour leur assimilation qui sont utilisés également pour la contraction musculaire. Cela diminue les performances
•Une des difficultés sera d’avoir une alimentation correcte :
• les stands d’alimentation proposés par les organisateurs de compétition ne le permettent pas la plupart du temps.

pyramides

 

•L’idéal est de faire comme la majorité des sportifs de haut niveau, prévoir des sucres rapides (pain, brioches, barres de céréales, fruits frais ou secs).
•Des petits sandwich au fromage ou à la viande en fin de compétition
•Il faut s’alimenter régulièrement toute la journée (sans attendre forcément les heures de repas).
•Il faut boire (de l’eau !!) sans attendre d’avoir soif.


Docteur Amiel

Retour à l'accueil