Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La parole aux élus: Alain Cantaruti (Président de laF.F.P.J.P.)

Alain Cantarutti, vous avez été élu Président de la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal, au Congrès Fédéral qui se tenait à Montauban les 25 et 26 janvier derniers, vous vous engagez ainsi dans un second mandat. Quel est votre état d’esprit après cette élection ?

Tout d’abord, les hommes sont tributaires les uns des autres, il y a toujours quelqu’un à maudire et quelqu’un à remercier. Cette fois, grâce au travail effectué durant le premier mandat, il y a beaucoup de gens à remercier. La famille a compris qu’il fallait se resserrer  autour d’un projet et autour d’une équipe. La famille a compris que pour mener à bien ces projets il fallait faire corps. J’ai un sentiment d’apaisement, de confiance retrouvée pour continuer notre travail dans la sérénité donc une motivation sur vitaminée.

 

Lors de votre discours d’investiture, vous avez assuré que le Comité Directeur allait travailler en faveur des joueurs, des clubs, des Comités Départementaux et des Ligues afin que la pétanque et le jeu provençal soient davantage reconnus. Quelles sont vos priorités lors de ce mandat ? Quels seront les grands projets menés par le Comité Directeur ? 

Notre priorité ira vers les jeunes tous azimuts, reconnaissance et labellisation des écoles de pétanque, infiltration du milieu scolaire par l’USEP et tout autre moyen, agrandir l’offre de compétitions, aide plus prononcée à divers stades vers les clubs, comités, ligues, former et professionnaliser plus de cadres dans divers secteurs et enfin tendre à être un sport à part entière. Lancer de nouveaux championnats de France afin que l’éventail des possibilités de jouer soit ouvert au maximum. Avec une médiatisation plus forte encore, nos sports seront reconnus comme tels.

 cantarutti-fev

Toujours dans votre discours d’investiture, vous avez parlé de « prendre quelques risques d’organisation et certainement pas financiers ». À quoi faisiez-vous allusion ?

Côté financier, ce n’est pas parce que 2012 s’est soldé par un excellent résultat que nous devons faire tout et n’importe quoi. Bien au contraire, nous allons continuer à consolider la trésorerie fédérale. Par contre, les risques d’organisation iront vers la nouveauté de compétitions et de pratique mais aujourd’hui, les projets sont là mais en cours d’étude de faisabilité. Le confort et le bonheur de jouer restent nos moteurs vers les pratiquants.

 

Les Championnats du Monde de Pétanque - Marseille 2012 ont offert une médiatisation exceptionnelle au sport pétanque ce qui constitue une vitrine d’exception pour la discipline. Comment comptez-vous capitaliser sur cette image positive pour valoriser le sport pétanque ?

Les Championnats du Monde ont été une réussite en termes de médiatisation, c’est acquis. La pétanque a en même temps trouvé en Dylan Rocher la figure de proue de nos sports pour, au moins, les dix ans à venir. Maintenant, nous devons capitaliser sur ces images vers les jeunes avec une labellisation des écoles de pétanque et une entrée dans le monde scolaire. Car ces Championnats du Monde ont montré une image nouvelle de nos sports au grand public et touché certainement dans cet ensemble des enseignants et des parents. Ceux-ci nous voient désormais différemment et c’est là que nous devons nous appuyer avec des actions sur tout le territoire auprès des jeunes. Marseille 2012 va nous permettre, également, de pouvoir travailler en confiance avec toute notre grande famille et d’avancer de nouvelles compétitions.

 

Quel message souhaiteriez-vous transmettre aux lecteurs de cette newsletter, tous passionnés de pétanque ?

Si nous voulons faire gagner nos sports, il ne faut pas y aller en désordre mais tous ensemble. Depuis les dirigeants de clubs, de comités, de ligues jusqu’à la Fédération nous devons affronter la tâche groupés et soudés, la division affaiblit. La confiance retrouvée à Montauban doit être le lien, le ciment entre toutes et tous. En bon gascon, je dirais : Un pour tous, tous pour la pétanque et le jeu provençal.

 

Infos F.F.P.J.P.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article