Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Parole aux élus du bureau directeur de la F.F.P.J.P. - Gérard Chevalier

 

Vous êtes le Président de la commission Communication, quel est le mode de fonctionnement de cette commission ?

La mise en place de deux pôles lors de cette nouvelle mandature, implique une nouvelle façon de travailler. Le Comité Directeur a ainsi souhaité la création d’une commission Communication. Elle dépend du pôle Administratif. Elle existait de fait déjà, et chacun dans son coin faisait au mieux dans son optique, pour le secteur dont il avait la charge. Pour cette année les dossiers ont été accompagnés par leurs instigateurs, pour un suivi logique des démarches entreprises.

À terme, son fonctionnement sera totalement différent. Elle regroupera tous les moyens modernes de communication et catalysera toutes les énergies des différents acteurs.  Le  groupe responsable définira et gèrera, en pleine harmonie avec le Comité Directeur, toutes les actions de communication et les opérations spéciales souhaitées par celui-ci.

Cette première année a permis de faire un inventaire des moyens à disposition et de définir dans un premier temps l’urgence  des réformes à envisager ainsi que les différentes cibles à atteindre.

Quelles sont les principales attributions confiées à cette commission Communication ?

- Moderniser notre communication avec des objectifs principaux. Faire revenir dans le sein fédéral nos pratiquants partis sous d’autres cieux.

- Aide à la recherche de nouveaux partenaires pour financer de nouvelles actions.

- Réaliser une nouvelle plaquette Fédérale, le but étant de permettre à tous nos organes décentralisés  que sont  les Ligues et les Comités, de faire la promotion de notre discipline. Ils disposeront des moyens de communiquer avec les mêmes bases de documents  fédéraux sur l’ensemble du territoire. Ils auront également la possibilité de personnaliser cette brochure, avec  les renseignements spécifiques pour chacune de nos Ligues et des Comités qui les composent. Cet opuscule doit être mis à disposition des présidents, pour le Congrès de Mâcon.

- La mise en valeur de nos organisations, que sont les Championnats de France et le Congrès.

  • Ces manifestations sont confiées aux comités départementaux. Il nous faut intensifier la qualité et l’esthétique des différents lieux. Nous allons proposer un volet Image qui sera ajouté aux différents cahiers des charges. Avec la complicité de nos amis présidents des départements nous les mettrons en pratiques dès 2014.
  • Redonner à nos sports que sont le jeu provençal et la pétanque, une image de dynamique et deperfection, sans oublier les côtés sportifs et artistiques.
  • Améliorer notre design sur l’ensemble de la discipline.
  • Le but final étant d’attirer de nouveaux partenaires qu’ils soient locaux ou nationaux.

 

Voici, dans un premier temps les actions simples, qu’ensemble

 

nous pouvons réaliser, à moindre coût. Nous ferons simplement

 

attention à la mise en scène de notre compétition, par la façon

 

d’implanter nos matériels sur le site, et la pose de la

 

signalétique. Nous sommes également à l’écoute de toutes

 

suggestions ou propositions réalisables.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves BOULAY 02/10/2013 11:04

..."Nous sommes également à l’écoute de toutes suggestions ou propositions réalisables."

Voyons si les dirigeants de la FFPJP sont vraiment à l'écoute !

Vont-ils enfin répondre à cette suggestion (qui leur a été proposée à maintes reprises) :

Pourquoi ne pas essayer d'intégrer le concept de La Nouvelle Pétanque au coté de la pétanque classique. Par exemple, dans des tournois mixtes offrant le choix aux adversaires de s'affronter avec
l'une ou l'autre règle (classique et Nouvelle Pétanque). La FFPJP n'a rien à perdre à faire ce test grandeur nature et tout à y gagner (redressement possible de la courbe en chute libre du nombre
de licenciés).