Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La pétanque jusqu'en Terre Sainte ... (4ème partie) Réception au Ministère, et Visite de Jérusalem

1620381_629938990394968_2050687307_n-001.jpg

«Il faut y aller. Si vous pouvez choisir votre période de visite à Jérusalem, optez pour le printemps ou l'automne parce que l'été doit être très chaud aux milieux de ces pierres».

P3090070-copie-1

Les délégations Nationales face à l'église du Saint Sépulcre...

Le Dimanche 9 Mars, les délégations des Pays-Bas, de la Suisse, de la Pologne, de Monaco, de la France, accompagnées de Mike Pegg et de notre guide Avi Nativ, ont pris la direction de Jérusalem. Au menu de cette journée, une réception au Ministère du Tourisme, suivi de la visite de la vieille ville de Jérusalem.

 

Le Ministère du Tourisme

P3090006 P3090008

P3090013 P3090016

Après, un peu plus d'une heure de route, la ville de Jérusalem apparaissait, pour commencer par la réception au Ministère du Tourisme. Là, nous étions attendu par l'attachée du Ministre du Tourisme, pour nous expliquer que même si c'était un peu compliqué, les Juifs, les musulmans, et les chrétiens arrivaient a vivre en communauté en Israël. Elle nous affirma que même des musulmans travaillaient au sein même du ministère. Ensuite un film de présentation sur Israël fût projetée. Il est vrai que ce film nous mit l'eau à la bouche...

 

La visite de Jérusalem commença par la Porte de Jaffa...

La porte de Jaffa

P3090018 P3090020

Une des portes les plus communes pour pénétrer dans la vieille ville. C’est l’entrée la plus proche de l’Ouest de la ville. Elle est également appelée « Porte de la Tour de David », elle a été construite entre 1530 et 1540. La ville de Jaffa se trouve à quelques kilomètres de Tel-Aviv. Cette porte conduit tout droit à Jaffa d’où son nom. Dominée par la tour de la citadelle de David, la porte de la Jaffa est l’une de 8 portes de la muraille et est aujourd’hui l’entrée principale à la vieille ville de Jérusalem, la plus utilisée par les touristes. La porte, en Hébreu : Sha’ar Yafo et en Arabe : EL-Khalil de Bab, a été construite en 1538, sur une place animée par des cafés, des magasins de souvenirs et de l’information touristique. C’était autrefois l’embouchure de la route du port de jaffa à Jérusalem. À la fin du siècle passé il a logé des voyageurs et des pèlerins.

 

Basilique du Saint Sépulcre

P3090034 P3090040

P3090038 P3090070-copie-1

Dans l'aspect confus et l'élévation du Saint-Sépulcre, soulignons son dôme appelé aussi Anastasis. Il abrite le tombeau du Christ et reste à la tête de l'église de la basilique byzantine. Dans l’entrée de l’église du Saint –Sépulcre, des dizaines de personnes attendent leur tour pour s’agenouiller et prier sur la Pierre de l’Onction. Beaucoup de personnes pratiquent des rituels religieux. Certains prennent une croix et la mettent sur cette pierre afin qu’elle reçoive la bénédiction de Dieu, d’autres restent quelques minutes et prie sur leur bible et embrasse la pierre. Cette pierre représente l’endroit où le corps de Jésus Christ fut lavé et enveloppé, par Joseph d’Arimathie, avant d’être mis dans la grotte. En voulant préserver le lieu de crucifixion et de résurrection, les architectes byzantins désencombrent la colline rocheuse pour installer le sanctuaire, en isolant ainsi le tombeau du Christ et en installant le dôme.

 

 

   

Dans le panorama de la vieille ville de Jérusalem, soulignons ce dôme sombre à côté de l'âge d'or de la Roche et de la mosquée Al Aqsa. L’église Saint-Sépulcre est également appelée la basilique de la Résurrection. C’est une église chrétienne située dans la vieille ville de Jérusalem. Selon la tradition chrétienne, l’église fut construite sur la grotte où le corps de Jésus de Nazareth aurait été déposé après qu’on l’est descendu de la croix. De nombreux chrétiens viennent en pèlerinage dans ce lieu. Ce lieu représente un sanctuaire qui regroupe à la fois le lieu de la crucifixion, la grotte où le corps de Jésus fut déposé après sa mort et également le lieu de sa résurrection. L’atmosphère était indescriptible.

 

Mur des lamentations, appelé également Mur Occidental

P3090101 P3090107

P3090104

Pendant plus de 2000 ans, le mur occidental a été le cœur de la mémoire, de la nostalgie et des espoirs du peuple Juif. C’est l’unique vestige du mur d’enceinte du Temple qui a survécu à sa destruction par les romains. D’après la tradition, la présence divine n’a cessé d’y demeurer. Le mur Occidental a servi de mur de soutènement du Mont du Temple, côté Ouest. C’est actuellement l’édifice le plus sacré pour le peuple juif. Le mur est le lieu de recueillement, de prières et d’espoir pour la rédemption et l’accomplissement des vœux de ceux qui viennent y prier. Ils y glissent des papiers sur lesquels sont formulés des voeux ou des prières. Ce site est très impressionnant car il permet de découvrir des attitudes, des comportements liés à la religion et de découvrir les rites.

 

La Via Dolorosa

P3090126 P3090129

P3090128 P3090132

La Via Dolorosa est une rue de Jérusalem, qui aurait été couverte par Jésus sur le chemin de la crucifixion. La Via Dolorosa est située dans les murs de l'ancienne Jérusalem et est presque entièrement montée. Atteindre l'église du Saint-Sépulcre passant par l'endroit où se trouvait autrefois la tour dans laquelle il a été condamné à mort par Ponce Pilate. Le long du parcours, plutôt bondé le vendredi, où elle est suivie par de nombreux touristes et les fidèles de la procession d'habitude, il ya de nombreuses chapelles, les différentes stations de la croix.

 

Eglise orthodoxe de Santa Maria Magdalena
P3090138Situé au pied du mont des Oliviers, les visiteurs qui viennent à la grande grille verte de l'Eglise orthodoxe russe ont non seulement le sentiment de remonter dans le temps, mais en sont venus à un autre pays, car ils sont du XIXe siècle, un héritage quand monarchies européennes dans la ville sainte de grands bâtiments construits dans le style de leur pays. Reflète une grande partie de l'histoire russe, comme il a été construit en 1895 par le tsar Alexandre III en mémoire de sa mère, et a reçu le nom de son saint patron, Marie-Madeleine. Il a sept magnifique de style coupoles dorées des églises de Moscou du XVIe siècle, est l'un des plus célèbres lieux sacrés de la ville. Ils sont très beaux jardins et vue imprenable sur le Golden Gate, de cyprès et d'oliviers.

 

La Basilique des Nations

P3090142 P3090156

P3090147 P3090145

En descendant le Mont des Oliviers, entre les cimetières et les icônes sacrées extérieur, vous arrivez à la magnifique basilique des Nations, récemment construit, décoré avec de belles mosaïques représentant Jésus dans sa souffrance. En face de l'église est l'un des lieux les plus importants du mont des Oliviers, le jardin de Gethsémani. Entre oliviers centenaires témoins des événements historiques qui ont eu lieu ici, c'était l'endroit où Jésus a été arrêté après la trahison de Judas. Sans aucun doute, un simple mais très suggestif.

 

Le Mont des Oliviers

Le Mont des Oliviers est une colline d’environ 800 mètres d’altitude située juste à côté de Jérusalem, à l’est de la ville, et séparée d’elle par la vallée du Cédron. C’est sur ce mont des oliviers que le roi David fuit son fils en pleurant, son fils qui c’était révolté contre lui. Le roi Salomon fit ériger des autels en l’honneur de dieux étrangers. Ce lieu où Jésus a passé sa dernière nuit est l'un des plus extraordinaire de Jérusalem, et ses vues spectaculaires sur la ville. Plusieurs églises furent construites sur ce Mont.

 

Conclusions

P3090095Jérusalem est la ville la plus sainte pour les chrétiens et les juifs et la troisième plus grande ville des musulmans. Pendant des milliers d'années, il a été le centre de la ferveur religieuse, un lieu de miracles et de grandes atrocités. Les murs respirent l'histoire partout. Malgré les images pendant l'Intifada, Jérusalem est aujourd'hui une ville sûre qui vaut vraiment une visite.  Un conseil: avant d'aller dans les ruelles de la vieille ville est important de maintenir une carte ... les rues sont labyrinthiques! C'est aussi une grande ville où les cultures se melent, comme les langues et les traditions, la visite des différents quartiers est particulière, ses saveurs, ses arômes, font de cette ville un puits de sagesse et si vous évoquez la dimension spirituelle, elle est impressionnante. Il faut y aller. Si vous pouvez choisir votre période de visite à Jérusalem, optez pour le printemps ou l'automne parce que l'été doit être très chaud aux milieux de ces pierres.

P3090157 P3090158

P3090162 P3090164

 CLIC ICI pour l'Album Photos d'EILAT-4eme-Journee-MINISTERE-et-JERUSALEM   

 

A LIRE AUSSI 

CLIC ICI La pétanque jusqu'en Terre Sainte ... (1ére partie) La réception et le Tir de Précision

CLIC ICI La pétanque jusqu'en Terre Sainte ... (2ème partie) Le Tournoi et la soirée de réception

CLIC ICI La pétanque jusqu'en Terre Sainte ... (3ème partie) Les phases Finales et la Remise des Prix

 

EDUCNAUTE-INFOS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article