A la découverte d'un jeu de boules pas commun,

le Jeu Provençal !!!

 

 

Le Jeu Provençal (en provençal : "Jo de boulo"), appelé aussi "les trois pas" ou "la longue", est un jeu de boules au cours duquel les parties se déroulent sur un terrain de 15 à 20 mètres, soit moins de deux fois plus long que celui de la pétanque.

 

Les règles du Jeu Provençal sont les mêmes que celles de la pétanque, exception faite de la manière de lancer la boule, à la fois plus acrobatique et scénique, en raison de la grande distance.

 

Le joueur qu'il pointe ou qu'il tire, doit avoir au départ un pied placé entièrement dans le cercle.

 

Le pointeur doit obligatoirement sortir un seul pied du cercle en faisant un pas dans la direction qu'il désire puis lancer sa boule, soit avec les deux pieds à terre (un pied restant dans le cercle), soit en se tenant sur une jambe, les deux pieds à l'extérieur du cercle après avoir relevé le pied sur lequel il a pris appui.

 

Le tireur doit également sortir de son cercle pour effectuer les trois bonds obligatoires pour prendre son élan et lancer la boule avant le début du quatrième pas pour tenter de déloger la boule adverse.

 

Nul doute qu'il y a ceux qui vont aimer regarder, puis ceux qui vont être attirés et se prendre au jeu provençal, voire pour certains peut-être le début d'une réelle passion !

 

Des initiatives et des concours fleurissent ce qui pourrait contribuer ainsi à entraîner certains adultes et jeunes à venir faire plus régulièrement quelques parties de ce jeu provençal dans des clubs fans de Jeu Provençal.

 

Des jeunes qui pourraient apporter leur dynamisme et en entraîner d'autres à venir les rejoindre et nul doute que le meilleur accueil leur sera fait.

 

Il faut promouvoir le Jeu Provençal dans les écoles de pétanque.

 

Voici quelques exemples:

 

Capture-plein-ecran-06032013-172439.jpgAntoine Goutard est junior 1ère année au club de Revel (31). Antoine a fait ses premiers essais au Jeu Provençal en Novembre 2011 avec son ami Lucas. Auparavant Antoine avait accompagné Lucas à un concours de Jeu Provençal. Là jouait le père de Lucas (Philippe Michel), connu et reconnu par son palmarès, et très apprécié sur les terrains par son Fair-Play. Séduit par le Jeu Provençal, Antoine appris les règles, et par la suite s'entraînait avec Philippe, Lucas, et un autre gentlemen Bernard Bonnes.

 

Capture-plein-ecran-06032013-172449.jpgLucas Michel lui fera 19 ans en Novembre. Il est aussi sociétaire du club de Revel. Il est comme Obélix, il est tombé dans la "marmite" dès son plus jeune âge. Lucas est à la bonne école. Papa lui a enseigné non seulement les règles, mais aussi le respect de l'adversaire, le fair-play, etc... Le Jeu Provençal a pour réputation d'être un jeu de gentlemen. Le courant entre Antoine et Lucas passe très bien, et ces 2 jeunes sont très appréciés dans le milieu provençaliste de la Haute-Garonne.

 

 

Cette année Antoine, et Lucas ont été finalistes du Championnat des Clubs du Jeu Provençal face à l'équipe de Castanet. Ils ont rencontré les Monio, Bégué, et les Champions de Ligue, Lacroux, Montigny, Victor. Souhaitons à ces deux jeunes de belles parties, et que d'autres jeunes viennent les rejoindre.

 

 

Le succès pour le Jeu Provençal

 Les membres des deux équipes ludonnaises en finale du concours de jeu provençal. Photo M. J.

Les membres des deux équipes ludonnaises en finale du concours de jeu provençal. Photo M. J.

Partager

Le week-end dernier, l'Union Pétanque Ludonnaise a organisé un grand concours de jeu provençal richement doté, avec 53 équipes venues de Gironde, Corrèze, Gard, Bouches-du-Rhône… Le club local, qui a reçu le soutien logistique des services municipaux, a présenté neuf équipes de trois joueurs, dont deux sont allées en finale du concours A.

Le jeu provençal présente quelques différences avec la pétanque : la distance de jeu est portée à 15-20 m, quand on pointe, on lève le pied, quand on tire on fait trois pas… Ce grand prix de la ville de Ludon s'est déroulé pour la deuxième année en souvenir de José Munoz, dont le fils est un partenaire précieux aux côtés de bénévoles très actifs, présidés par Michel Mano.

À noter la présence dans les équipes ludonnaises finalistes de Patrick Tastet, le vice-président du club local et trésorier du comité de Gironde, la féminine Valérie Ortet, une nouvelle licenciée, et Steven Helfrick, juste 15 ans, cadet, phénomène de la pétanque, champion de Ligue et champion de Gironde dans sa catégorie…

« Nous intégrons les jeunes, explique le nouveau président. Dans notre club, toutes les générations cohabitent. Nous faisons du lien social et nous jouons à la pétanque tous les après-midi à côté du foyer rural, quelle que soit la météo ! »

 

Educ.Naute.Infos

Retour à l'accueil