Le Sport Pétanque (compétition ou loisir) est une activité fragile qui repose sur des bénévoles actifs. Tous ces bénévoles consacrent leur temps sans compter pour organiser les différentes manifestations qui constituent une saison sportive.



Les bénévoles remerciés ?  

 

Document1---Microsoft-Word-utilisation-non-commerciale-2104.jpg

 

Le Sport Pétanque (compétition ou loisir) est une activité fragile qui repose sur des bénévoles actifs :

. les membres des bureaux des Clubs et les licenciés locaux qui les aident

. les dirigeants (comités départementaux, ligues régionales, Fédération Française)

. les éducateurs qui encadrent les jeunes

. les passionnés de Pétanque qui médiatisent bénévolement leur Sport 

AULNAT 2011 013Les éducateurs 

 

Tous ces bénévoles consacrent leur temps sans compter pour organiser les différentes manifestations qui constituent une Saison sportive :

- des concours… internes, toutes catégories, promotions, régionaux, nationaux, mondiaux

- des championnats… départementaux, régionaux, nationaux, Coupe de France, CDC, CRC, CNC

- des écoles de Pétanque

- d’autres actions qui contribuent au fonctionnement des Clubs (lotos…) ou qui font connaître le Sport Pétanque (journées de sensibilisation au public, des projets avec les écoles…) 

bilan 2012 (Mode Protégé) - Microsoft Word utilisation no

Les écoles de pétanque

Ce sont donc des bénévoles organisateurs :

qui coordonnent d’autres bénévoles en équipe

qui sollicitent des acteurs locaux (Mairie, entreprises « sponsors »…)

qui gèrent un budget serré, qui créent de toute pièce des manifestations en un lieu

… afin de faire plaisir à un maximum de passionnés du Sport Pétanque. 

P2240166

Les petites mains... Très précieuses lors des repas !!!

. Sans ces investissements bénévoles depuis plus de 50 ans, la Pétanque n’existerait pas.

. Le bonheur de pratiquer un Sport d’adresse, de concentration et de mental en compétition à quelque niveau que ce soit, n’existerait pas.

. Le plaisir d’évoluer avec ses amis, de participer à d’inoubliables aventures n’existerait pas.

. La chance de défier les meilleurs joueurs français, de les faire jouer, voire parfois de les gagner, n’existerait pas.

. La possibilité, dans la plupart des départements, de s’entraîner parfois, ou de jouer en compétition toute l’année, tous les week-end, dans de beaux boulodromes aménagés, cadrés, et à certaines saisons couverts et chauffés, n’existerait pas. 

INTERNATIONAL DE FENOUILLET 2012 079

A la buvette .... Des heures debout et a trépinier

Ceci n’est pas un dû, en contre partie de la modeste somme versée pour acquérir la licence FFPJP, tout repose sur la bonne volonté des bénévoles. 

 

 

Et comment sont-ils remerciés et motivés ? 

 

 

Les bénévoles sont très peu félicités pour leur engagement.

Ils sont régulièrement critiqués pour les petits dysfonctionnements et les choix qu’ils ont dû faire dans l’organisation de leur manifestation pour contenter la majeure partie des participants, et cela ne plait pas à tout le monde. 

 

 

Certes des ajustements sont parfois à réaliser, car les organisateurs ne sont pas les joueurs « du jour », et de par leurs nombreuses responsabilités qu’occasionne une manifestation, ils ne vivent pas la réalité du terrain.

Mais lorsqu’ils sont alertés de problèmes, conseillés, et non attaqués, bien des organisateurs prennent des décisions « immédiates » dans l’intérêt général des participants pour la bonne marche de la compétition. 

 

 

De plus certaines choses peuvent venir ternir les manifestations :

-  Une très mauvaise météo pour l’accès au site ou bien pour les sites découverts

-   Des faits de violences sur les terrains

2 exemples de paramètres qui ne sont pas les plus simples à gérer pour les bénévoles organisateurs.  

terrain-de-jeu-innonde.JPGLa désolation !!!... Le terrain de pétanque inondé avant le concours,

ou même pendant ...!!! 

 

Rappelons que les participants viennent en connaissance de cause et de leur plein gré, donc ils adhèrent aux choix des bénévoles organisateurs.

Sinon pourquoi venir ? Participer puis critiquer puis reparticiper puis recritiquer, et si on ne peut pas participer, être frustré et encore critiquer. C’est un non sens. 

Il est intéressant d’observer la demande concernant les Nationaux « Automne – Hiver » : Tous sont « COMPLETS », qu’ils soient limités à 256 équipes ou 800 équipes.

Ces compétitions ont été critiquées par quelques-uns, concernant le choix des organisateurs à propos : du mode d’inscription, de la qualité des terrains, des mises demandées ou de la redistribution des prix. Seulement ces concours sont chaque année complets et demeurent parmi les plus belles compétitions de France sur terrains couverts tant par l’organisation complexe dans des lieux aménagés pour l’occasion que par les plateaux relevés présentant les meilleurs joueurs du moment. Avancer dans ces concours d’intersaison offre toujours un souvenir inoubliable. 

 

 

Alors respectons l’énorme travail des bénévoles, acceptons les règles qui régissent les manifestations et soyons tolérants. MERCI à eux de permettre à nous, joueurs, de vivre de pareilles émotions en pratiquant notre Sport favori : La Pétanque.

 

 

Lieger (Pétanqueur passionné)

 

Il arrive parfois que le bénévole est remercié par les soins de la F.F.P.J.P; , de la Jeunesse et Sport, ou de l' ANPDSB

 

 

Médaille de la F.F.P.J.P.

Mozilla-Firefox-21042013-163516.jpg

Existe en Bronze, Argent, et Or

 

 

Médailles de la Jeunesse et des Sports

  medaille-de-la-jeunesse-et-des-sports-ordonnance-1369352.jpg

La médaille de la jeunesse et des sports, instaurée par le décret no 69-942 du 14 octobre 1969, est destinée à récompenser les personnes qui se sont distinguées d'une manière particulièrement honorable au service :

Conditions d'attribution

La médaille de la jeunesse et des sports est décernée aux personnes visées ci-dessus et justifiant en outre des conditions d'ancienneté suivantes :

  • Médaille de bronze : 8 ans d'ancienneté
  • Médaille d'argent : 12 ans d'ancienneté
  • Médaille d'or : 20 ans d'ancienneté
La médaille de la jeunesse et des sports est attribuée chaque année à l'occasion du 1er janvier et du 14 juillet. La préfecture ne traite pas directement cette distinction. C'est la direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports qui instruit les dossiers

Médailles de l'ANPDSB

clip_image002.jpg

Historique

Origine du COMITE des RECOMPENSES de la médaille des Services Bénévoles Anpdsb :


Son origine remonte à 1930, la médaille était dispensée par le Mérite Civique Loi du 1/7 /1901 Journal Officiel du 7 mars 1930 n°57 page 2624.

Le Mérite Civique deviendra en 1968, "l'Etoile Civique" Journal Officiel du 12/12/1968 n°292 page 11672.

L'Etoile Civique, et dispensera la médaille d'Honneur des Services Bénévoles jusqu'en 1992.

La Médaille d'Honneur des Services Bénévoles sera dès 1993 administrée par l'Anpdsb (Action Nationale Promotion et Développement des Services Bénévoles). Le Président Fondateur, ex -Administrateur de l'Etoile Civique : Bernard PLATEAU. Journal Officiel n°1 du 6 janvier 1993. Le Comité de Direction prenant de l'âge, certains membres disparus, selon le vœu du Président PLATEAU, émis en 2000, l'association est dirigée par Alain TRIBOUT jusque là Président National Adjoint, admis en 1993.

Un nouvel élan doit être donné à l'association, avec de nouveaux membres, issus de la société civile, qui partagent un même idéal et dont les actions civiques passées sont prouvées.

C'est ainsi que dès janvier 2009 est lancée l'idée de la création d'une nouvelle association, soeur le la précédente : Le "COMITE des RECOMPENSES" de l'anpdsb. Journal Officiel n° 14 du 4 avril 2009.

Le Comité des Récompenses ne renie pas ses nobles origines, et désire rester dans l'Amitié et la Fraternité de l'Etoile Civique, et garder la devise commune : Honorer les Vertus Civiques.

 

Educ.Naute.Infos

Retour à l'accueil