Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Promotion pétanque française": les JO à fond

"Promotion pétanque française":

les JO à fond !!!

 

 

« Promotion pétanque française » : les JO à f - 20616002.jpg

Tous étaient mobilisés dans le seul et unique but : valoriser leur sport.DR

 

 

Ils étaient une douzaine lors de la première réunion à Draguignan.

À Fréjus, au domaine du Clos des Roses, une trentaine de personnes a répondu à l'appel de Pascal Marie et de Jean Casale, président et co-président de l'association Promotion pétanque française. Son but ? Promouvoir la discipline, faire en sorte que les joueurs puissent en vivre et, à terme, l'amener aux Jeux Olympiques. Parmi ces convives passionnés, on retrouvait en majeur partie des organisateurs de concours internationaux, mais aussi Lucette Coste, présidente de la ligue Paca, Jean-Pierre Noble, président du comité du Var et Jean-Yves Peronnet, directeur technique national à la FFPJP.

 

Concours final à Draguignan

Sans oublier Dylan Rocher, parrain de PPF et champion du monde 2 012 de pétanque. « Nous voulons fédérer le plus de clubs pour qu'ils adhèrent à notre projet. Il ne faut plus qu'on associe la pétanque au pastis et au béret. Nos champions méritent d'être reconnus à leur juste valeur », expliquent les dirigeants.

Pour communiquer, PPF se servira d'un nom de marque qui sera également son site internet : petanquefrancaise.com et de ses parrains tous champions du monde 2012 : Dylan Rocher, Henry Lacroix et Bruno Leboursicaud. Afin de capter l'attention, l'association souhaite réunir les 48 meilleurs joueurs, issus des internationaux organisés durant toute l'année, lors d'un grand concours final qui se déroulera à Draguignan en décembre 2014 où la dotation sera de 25 200 euros. Cette ultime étape devrait être télévisée.

 

La pétanque aux JO ?

La réaction a été unanime : faire rentrer la discipline aux Jeux Olympiques est un enjeu de taille. La pétanque a déjà manqué d'intégrer les Jeux à cause d'un manque de lobbying lors des dépôts de dossiers. «Nous devons avoir une force de proposition par rapport à la fédération, que l'on donne cette impulsion. Nous sommes des amoureux de la pétanque et nous voulons changer son image. La sensibilisation auprès des jeunes aura une grande importance également », confie Jean Casale.

La bataille est bel et bien lancée. Reste plus qu'à la gagner.

 

 Var-matin 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ottaviani 03/04/2013 13:02

un long travail pour valoriser notre sport
Mais plutôt que des mots de vraies actions mais où sont elles ??
L'exemple peut t il venir du Haut pour ma part les fautifs sont nos dirigeants, encore un fois je parle de ma région (2B) car je sais HEUREUSEMENT qu'il y a en qui se donne la peine de penser
"sport boules" à tous les niveaux
bonne journée
Aujourd'hui mercredi, je vais animer avec quelques volontaires un après midi pétanque dans mon club

MGD 03/04/2013 08:48

Messieurs,

J'ai déjà abordé à plusieurs reprises ce thème, mais le plus grand obstacle pour faire entrer la pétanque aux JO est le pétanqueur lui-même, non, pas tellement à cause de ses incivilités mais son
comportement non sportif et jusqu'au soi-disant haut niveau : partage, laisser passé, achat de parties ... et cela ne concerne pas uniquement les "petits" ... Bonne journée !