Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumé des Congrès Départementaux des C.D. 65 - C.D. 81 - C.D. 82

C.D. 65 (HAUTES-PYRENEES)

Un 61e congrès de petite cuvée

Le comité départemental a tenu son assemblée générale.

Le président du comité départemental Paul Filbet./ Photo Laurent Dard.

Le président du comité départemental Paul Filbet./ Photo Laurent Dard.


Endroit inhabituel pour un congrès annuel départemental de pétanque, 61e du nom, au dernier étage de l’hôtel Brauhauban, quand les anciens ont connu le 1er étage de la mairie de Tarbes ou même l’amphithéâtre de la bourse du travail. Quel changement ! Là aussi, c’est la crise. Encore heureux que la salle Jules-Lafforgue ait pu accueillir la centaine de congressistes. Bref, à l’appel des sociétés, 29/32 étaient présentes vers 15 heures.

Le quorum étant atteint, les débats pouvaient commencer par le discours de bienvenue du président Paul Filbet, avec comme de coutume une minute de silence pour nos chers disparus de l’année. Bientôt relayé par le rapport moral du tout nouveau secrétaire Gilbert Jeanberne, qui mit l’accent sur les performances, dans toutes les catégories, des joueurs bigourdans et surtout sur les brillants résultats des Lourdais de Sarsan, avec 3 titres de champions de ligue (mixtes doublettes et vétérans).

La suite fut assurée par le trésorier de la boutique, Maurice Ringenbach, qui commençait par féliciter les clubs pour la discipline apportée pour le paiement des licences. Les recettes sont saines (plus de participants aux qualificatifs) mais aussi plus de dépenses liées aux championnats de ligue et de France, au loyer payé par le CD ; aux frais d’arbitrage, de secrétariat et d’habillement. Bientôt, le siège du comité sera transféré à Laubadère où la municipalité alloue un local gratuit ; et ça, c’est une bonne nouvelle.

Le rapport des commissaires aux comptes proposé par MM. Sainte-Colombe et Sajous demande quitus à l’assemblée (merci pour ce bon travail). Un compte rendu complet sur les féminines sera édité par Anaïs Gomès, qui félicite toutes les féminines pour leurs performances, notamment à la ligue.

Le devoir rendu, au sujet de la commission des jeunes, par Serge Martinez sera en tout point remarquable, finances comprises. Rapport complet et détaillé, tout a été épluché, du bon boulot. De même que la commission d’arbitrage, devoir rendu par F. Brandao, qui constate que les arbitres ne sont pas nombreux dans le département, bien que Lécussan en ait apporté 5 et les 3 stagiaires ont été validés : M. San Miguel, A. Gomès et L. Afonso. Bienvenue à ces trois nouveaux arbitres.

S’ensuivit l’intervention de M. Mouret, représentant le comité olympique et sportif, qui mit l’accent sur le devenir des jeunes, de leurs performances à venir, tant à la ligue qu’aux championnats de France. Sur 4 places disponibles au sein du comité, 2 candidats seulement, M. Lacassie et B. Burgaud, qui sont élus d’office (ça ne se bouscule pas au portillon).

Débat animé...

Vint, ensuite, le rapport des présidents de secteur dont deux seront absents : Christian Llop, hospitalisé, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement, et un démissionnaire, Bruno Pezzarini, remplacé au pied levé par Serge Martinez, qui cumule ainsi avec la commission des jeunes. M. Pointis, de Lannemezan, fera un compte rendu succinct mais précis sur son secteur et Paul Filbet pour Vic-Maubourguet.

S’ensuivit un débat houleux et animé sur la coupe des clubs, qui déchaîne toujours les passions, orchestrée par le maître de céans Alain Dubertrand. Tout rentrera dans l’ordre après près d’une heure de discussions et suggestions. Les questions diverses étant débattues dans le même temps.

Puis, ce fut enfin, peu avant 19 heures, la remise des récompenses aux mixtes, aux doublettes, aux triplettes, aux vétérans, quelques diplômes d’honneur, 3 médailles de bronze à MM. Lacassie, Sabathier et Garcia ; 2 médailles d’argent à MM. Valle et Burgaud, et la tant désirée et attendue médaille d’or à François Caubet, d’Orleix, un vieux serviteur de la pétanque. Que tous soient ici félicités.

Ainsi prit fin, après un apéritif d’honneur, le 61e congrès départemental de pétanque et de jeu provençal.

C.D. 81 (TARN)

Au programme du congrès, des innovations pour la saison 2014 évoquées devant les participants./Photo DDM.

Au programme du congrès, des innovations pour la saison 2014

évoquées devant les participants./Photo DDM.  

 

Il y a quelques jours, l’Union bouliste de Cuq-Toulza recevait le 59e congrès départemental du Tarn, le dernier temps fort de la saison 2013, à la salle des fêtes du village. L’accueil de ce rendez-vous, organisé par le comité départemental du Tarn, est une consécration pour le club et ses bénévoles qui, au fil du temps, se sont beaucoup investis dans le fonctionnement de l’union bouliste. Comme l’explique Philippe Garric, son président, «cette année, notre saison sportive se terminait en apothéose avec l’organisation de ce congrès de pétanque et du jeu provençal dans le Tarn. Le congrès est une manifestation orchestrée de main de maître par le nouveau président, Marc Fabre, et toute son équipe. La présence de nombreux responsables politiques de notre département a démontré l’intérêt porté sur notre sport par nos élus locaux, leur vision du développement de la pétanque, en s’appuyant sur la jeunesse. Un appui qui nous réconforte sur la création de notre école de pétanque. Une saison se termine. Nous allons profiter de ces fêtes de fin d’année et repartir de plus belle en 2014, avec des projets et des idées.» Il ajoute : «Notre effectif a augmenté tant en quantité qu’en qualité et la bonne humeur est toujours de mise. Dans les semaines, à venir, nous allons nous mettre au travail. Nous allons planifier notre saison 2014 dont les objectifs principaux sont l’ouverture de notre école de pétanque pour les jeunes et la création d’une équipe de vétérans.»

Une année 2014 chargée pour les bénévoles du club, qui espèrent engager un maximum d’équipes, en compétition, tant à la pétanque qu’au jeu provençal. Les rencontres du mercredi seront maintenues et, fort de l’expérience de l’année précédente, des améliorations y seront apportées afin de contenter tous les boulistes.


C.D. 82 (TARN et GARONNE)

A l'initiative de Pascal GAIARDO, le congrès départemental de pétanque à Montech


C'est salle Laurier à Montech que le congrès de pétanque et de jeu provençal 2013 se déroulait en ce samedi 14 Décembre. Après les mots d'accueil du président du club montéchois, Pascal Gaiardo, dont toute l'équipe a pris en charge de main de maître l’organisation de cette journée, le Député-maire Jacques Moignard exprimait tout son plaisir d'accueillir les sociétés de Pétanque à Montech. En effet la grande majorité des 95 clubs du département avaient répondus présents. Le président Rougier retraçait alors l'année 2013, riche en événement : après l’organisation du congrès fédéral à Montauban se sont déroulés les championnats du monde des jeunes et les championnats du monde féminines le tout sur les installations Montalbanaises. La saison s'achevant tout dernièrement par le trophée des villes à Valence d'Agen. Cette année restera donc dans les mémoires tant par sa richesse que par la fréquentation du public à ces divers événements qui se sont tous déroulés avec une organisation plus que parfaite... Les comptes rendu des autres commissions (jeunes, féminines, compétitions, arbitrage...) étaient ensuite rapportés par les divers membres du comité responsables de leur secteur. A noter qu'en ce qui concerne les finances les comptes sont dans le vert avec même un excédent... La pétanque et le jeu provençal en Tarn et Garonne se portent bien si ce n'est une baisse du nombre de licenciés depuis quelques années maintenant (phénomène national d'ailleurs) Le congrès était régulièrement entrecoupé de remise de récompense aux sportifs. A noter le diplôme de la fédération remis à la montéchoise Myriam LANET, bravo à elle. Le congrès s'achevait par un repas pris en commun à la salle Delbosc.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article