Capture-plein-ecran-04052013-052101.jpg

Challenge-Saverdun2013.pdf---Adobe-Reader-04052013-052122.jpg

 

 CLIC ICI pour Les classements complets provisoires du    Challenge Educnaute-Infos 2013 

 

Présentation de la commune

Saverdun, porte d'Ariège-Pyrénées

 

19426847.jpgSituée à l’entrée immédiate de l’Ariège, à moins de 50 km de la métropole toulousaine et du site de Blagnac, le haut lieu de l’aéronautique européenne, et sur les axes routiers transeuropéens Nord-Sud, la RN 20 et l’A 66 et sur l’axe ferroviaire Nord-Sud Amsterdam – Bruxelles – Paris – Toulouse - Barcelone via La Tour de Carol, Saverdun mérite assurément son nom de "Porte de l’Ariège-Pyrénées".

 

Chef-lieu du Canton et de la Communauté de Communes du même nom, elle vous accueille dans ses dix villes et villages avec chaleur et bonhomie sur un terroir fleurant bon le Pays Occitan et empreint de son riche passé historique et culturel. Saverdun, en celte, "Forteresse sur la hauteur" aurait été créée selon C. Barrière Flavy, antérieurement aux invasions Romaines (Histoire de la ville et de la châtellenie de Saverdun- Edouard Privat, Éditeur Toulouse).

 

Après la période Romaine, au cours de laquelle elle12-Saverdun.JPG serait restée un poste fortifié et une agglomération importante, elle devint le siège d’une importante châtellenie dont faisaient partie Saint-Quirc, Lissac, Labatut, Brie, Esplas, Unzent, Bonnac et Le Vernet d’Ariège en même temps qu’une des cinq villes maîtresses du Comté de Foix avec Foix, Mazères, Pamiers et Tarascon sur Ariège. Très affectée par les troubles du Catharisme du XIème au XIIIe siècle et de la Réforme aux XVIe et XVIIe siècles, la ville n’a conservé de son passé médiéval que les ruines de la très imposante tour du château construit "hors les murs" sur l’important promontoire qui la domine. De la Renaissance et du XVIe au XVIIe siècles, le centre ville a conservé une aile de l’Hôpital Saint-Jacques reconstruite après l’incendie de 1751 et qui abrite aujourd’hui les services de la Poste et certains services municipaux, l’Eglise Notre-Dame, reconstruite en 1648 et l’hôtel particulier de la famille Durrieu de Madron qui héberge les services de la Communauté de Communes du Canton de Saverdun .

 

12-Saverdun-copie-1.JPGAujourd’hui petite ville de Région de quelques 4500 habitants, Saverdun est un bourg-centre rural, richement pourvu en services publics et commerciaux variés et multiples, répondant à toutes les exigences d’un Chef-lieu de Canton et de Communauté de Communes. Grâce à l’étendue de son territoire, elle possède un domaine agricole considérable, peuplé d’une soixantaine de fermes et d’élevages bovins, ovins, porcins et avicoles dispersés dans la campagne, perchés au sommet des coteaux ou nichés au creux des vallons, jalonnant souvent les chemins de randonnées pédestres, équestres ou à VTT, aménagés et balisés.

 

Plusieurs fermes offrent aux randonneurs le gîte et/ou le couvert en s’ouvrant en gîtes ruraux et tables d’hôtes. Les vacanciers en quête de loisirs reposants ou sportifs y trouveront une gamme de produits susceptibles de satisfaire les plus exigeants et les plus éclectiques. Outre les randonnées diverses, les rives de l’Ariège, de l’Hers et de nombreux lacs offrent des dizaines de kilomètres de parcours de pêche. Des descentes encadrées ou libres sur l’Ariège et l’Hers permettent de contempler les deux rivières au fil de l’eau sous des angles inattendus et pleins de surprises.

 

Les familles trouveront leur bonheur dans de multiples activités sportives, avec entre autres les courts de tennis en terre battue du Champ de Mars ou sur les jet-skis du lac de la Ginestière .

 

Fiche d'identité Nom : Saverdun, en occitan Sabardu Nom des habitants : Saverdunois(es)

 

Département : Ariège-Pyrénées

 

Géographie : Relief et Hydrographie : Point le plus bas de la ville, 260 m environ. point le plus haut, 335 mètres. La ville est arrosée par l'Ariège qui la longe du Sud au Nord. Population : 4500 habitants environ au recensement de 2006 (estimation), Saverdun est la cinquième ville du département en termes de population.

 

Situation administrative : Chef lieu d'un canton comportant 14 communes avec une superficie totale de 170 Km2 et une population globale de 10 000 habitants environ. Saverdun est le siège de la Communauté de Communes regroupant les communes de Brie, Canté, Justiniac, Labatut, Lissac, Mazères, Montaut, Saint-Quirc, Saverdun, Trémoulet.

 

Saverdun est située à 43°,14 de latitude Nord et 1°,34 de longitude Est. Elle est la première localité du département d'Ariège-Pyrénées, sur la RN20 en provenance de la Haute-Garonne, au Km 49 en venant de Toulouse.

Retour à l'accueil