Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seconde chance pour la France à Montauban

 

Deuxième échéance mondiale de la saison 2013, les Championnats du Monde Féminins auront lieu, comme il y a un mois pour les Jeunes, à Montauban dans le Tarn-et-Garonne. La Direction Technique Nationale nourrit une fois de plus de grands espoirs avec deux équipes de France engagées. Le Boulodrome Montalbanais deviendra du 4 au 6 octobre le « Temple de la Pétanque Féminine », dans lequel la France espère entendre retentir La Marseillaise.

Au début du mois de septembre, tout le staff français avait déjà tourné son regard vers Montauban, avec le souhait de voir des médailles d’or accrochées aux cous des jeunes Français. Malheureusement Thaïlande et Madagascar en ont décidé autrement. Chez les féminines début octobre, la France redoublera donc de méfiance dans une configuration identique : 2 équipes en tant que pays organisateur et 42 nations présentes pour 44 équipes au total.

« Ce titre mondial nous échappe chez les féminines depuis 1994, nous avons eu pourtant de bonnes équipes entre temps mais il a toujours manqué quelque chose pour s’imposer. A Montauban nous aurons 2 équipes. La première est expérimentée, avec un grand nombre de titres de championnes de France. 3 des 4 filles qui composent cette première équipe ont l’habitude de jouer ensemble, la 4ème Audrey est l’une des plus en forme du moment.

Notre 2ème équipe a moins d’expérience pour ce qui concerne l’international, mais écume les grandes compétitions nationales depuis plusieurs années, et ces filles ont elles aussi des titres de championnes de France. La combinaison de ces talents nous laisse penser que nos 2 équipes ont la capacité de ramener une médaille d’or.

Nos adversaires les plus coriaces seront comme nous le savons la Thaïlande, la Tunisie et l’Espagne, même s’il ne faut négliger personne bien entendu.

Quant au tir de précision, nous miserons une nouvelle fois sur une valeur sûre : Angélique Papon. Triple championne du monde, elle a perdu son titre en 2011 et aura à cœur de briller à nouveau dans cette épreuve » confie Jean-Yves Peronnet, Directeur Technique National et coach de l’équipe A.

Le fait d’avoir deux équipes de France est un avantage certain au départ de la compétition, même si cela n’a pas réussi aux tricolores dans l’épreuve en Jeunes. La deuxième équipe sert également à préparer l’avenir, comme le souhaite la DTN.

« J’aborderai les Championnats du Monde dans une position d’outsider avec mon équipe. Des outsiders venus pour gagner bien entendu. Je peux compter sur des filles très motivées, qui évoluent pour certaines en catégorie Espoirs. Nous allons mettre à profit les quelques jours de stage juste avant la compétition pour parfaire notre préparation. Nous nous servirons de la prestation des filles à Montauban pour envisager l’avenir, avec un Championnat d’Europe en 2014 » indique Jean-Philippe Soricotti, coach de l’équipe B.

            Ces sélections ont été une bonne occasion pour la DTN de lancer dans le bain international de nouvelles joueuses, comme Anaïs Lapoutge, qui portera le maillot tricolore pour la première fois

« Cela a été une grande surprise pour moi d’être sélectionnée. Je le souhaitais bien sûr mais nous étions 10 joueuses sélectionnables et je pensais que ce serait très dur d’avoir une place. Je suis très heureuse de mon équipe, je vais jouer avec des filles simples avec qui je m’entends bien et il y aura une bonne ambiance ce qui est très important » a-t-elle affirmé.

La compétition débutera le vendredi 4 octobre, avec une finale prévue le dimanche 6 aux alentours de 16H00. Tout le public et le staff français espèreront alors y voir l’une des équipes de France abandonner le maillot national pour revêtir enfin une tunique arc-en-ciel.

 

VENEZ NOMBREUX ENCOURAGER

NOS DEUX ÉQUIPES DE FRANCE

 

Infos DTN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article