Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sport Protect, les sportifs protégés

Chaque sportif, donc chaque licencié F.F.P.J.P. pourra ainsi créer son compte sur l’application très rapidement www.dopage.com et www.sport-protect.org

A l’aide d’un identifiant de connexion individuel offert par la FFPJP, quel que soit votre niveau de pratique vous pourrez consulter : substances interdites, médicaments dangereux, produits labellisés. Une ampoule verte apparaît à côté des produits sans risque et une ampoule rouge lorsqu’il y a un risque de contrôle positif. L’application est accessible partout et tout le temps grâce à sa version pour smartphone. Sport Protect est également un label pour une alimentation saine afin d’éviter une contamination accidentelle.


jp iannarelli« Au début, cette application n’était accessible qu’aux sportifs de haut-niveau, mais désormais, chaque sportif licencié qui crée son compte a accès à de nombreuses informations concernant sa santé.
La lutte et la prévention contre le dopage constituent des préoccupations fortes du Ministère des Sports auxquelles participe la FFPJP.
Le dopage est un fléau pour le sport pour deux raisons :
- il fausse les résultats sportifs
- il peut ruiner la santé des sportifs par des conséquences d’une extrême gravité : accidents cardiaques et circulatoires, insuffisance rénale et hépatique, cancer, impuissance, stérilité, troubles de la grossesse.
Avec Sport Protect, la FFPJP a voulu dynamiser cette politique de prévention et le but n’est naturellement pas d’ennuyer les licenciés  mais au contraire de mettre à leur disposition une application facile d’accès et très complète.
Cet outil très bien fait peut aider à la prise de conscience de nos sportifs que la philosophie du sport doit être respectée et que par conséquent nous devons avoir des ‘compétitions propres dans un corps sain’.
Par ailleurs, depuis de nombreuses années la FFPJP procède à des contrôles d’alcoolémie lors des Championnats de France dans le cadre d’une politique de prévention concernant la prise de boissons alcoolisées et  nous progressons chaque année sur nos compétitions grâce à l’aide des organisateurs qui sont de plus en nombreux à prévoir des manifestations avec zéro alcool. Et il ne faut pas oublier de rappeler qu’il en va de même pour le cannabis, qui est un produit stupéfiant  interdit, et donc toxique pour ceux qui en consomment régulièrement » souligne Jean-Pierre Iannarelli, membre du Comité Directeur F.F.P.J.P. et Médecin fédéral.

 

INFOS F.F.P.J.P.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article