Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur les terrains - CNC 2013 : finales à suspense

CNC 2013 : finales à suspense


Pour la 2ème année consécutive, Saint-Pierre-lès-Elbeuf (76) recevait les phases finales du Championnat National des Clubs 2013 (CNC). Entre vendredi et dimanche soir, dans toutes les catégories les batailles ont été rudes mais fair-play dans le Boulodrome Henri Salvador pour s’adjuger le titre. Quetigny (21), Sully-sur-Loire (45), Givet (08) et Antibes (06) ont été sacrés Champions de France des clubs 2013.

Ce qui était frappant dès vendredi dans l’édition 2013 du CNC, c’est la qualité du plateau clairement plus impressionnant que l’année passée, preuve que cette compétition continue de fourbir ses armes pour devenir une référence. Antibes, Hanches, Châteauroux, Sully-sur-Loire… débarquaient tous à Saint-Pierre-lès-Elbeuf avec des joueurs aux palmarès fournis. Ce qui a permis un beau spectacle digne de celui attendu par le public présent.

Et ce public a eu droit à un suspense comme ni les organisateurs ni les compétiteurs ne s’y attendaient.

En CNC 1, Sully-sur-Loire (45) a dû passer par le tir décisif pour l’emporter. Ses 3 victoires successives face à Illzach (68), Champdeniers (79) et Pavillons-sous-Bois (93) attestaient avant la finale de la force d’un groupe emmené par un excellent Vincent Demuth et un Christophe Trembleau toujours aussi efficace. Les finalistes Champdeniers ont résisté autant que possible mais sans pouvoir faire flancher Sully-sur-Loire dans l’épreuve de tir.

En CNC 2, le suspense a atteint son zénith avec une épreuve de tir décisif pour attribuer le titre à Givet (08). Les Ardennais ont remporté 3 victoires dans le groupe face à Châteauroux (36), Saint-Florentin (89), Seignosse (40). Mais ils ont été contraints eux-aussi à aller jusqu’au tir décisif face à une équipe de Châteauroux qui espérait prendre sa revanche en finale. En vain.

En CNC 3, Antibes (06) finaliste de la Coupe de France en 2012 a finalement tiré son épingle du jeu dans un groupe qui contenait de belles cylindrées, notamment Bassens (33) et Hanches (28). Mais les azuréens grâce à un effectif très homogène ont su rester calmes lors de la finale face à Bassens également pétrie de talents.

Enfin le CNC Féminin est lui aussi allé jusqu’au tir décisif pour départager Quetigny (21) d’Auxerre (89). Mais dans cet exercice de tir, Quetigny s’est montré au-dessus de ses adversaires. Saint-Alban (31) et Castres (81) sont les malheureux perdants de ces phases finales.

Chez les Jeunes, toute l’équipe organisatrice s’est réjouie de voir la ferveur pour ce premier rassemblement national. Là encore, les passes d’armes ont été splendides, avec un niveau de bon augure.

En Minimes / Benjamins, Altorf (67) s’est imposé dans toutes ses rencontres et en Cadets / Juniors Marmande (47) avait un effectif dominateur.

 

« Cette année encore je tiens à souligner tout le travail accompli par les bénévoles et le Comité de Pilotage du CNC. Nous sommes ravis de voir que notre travail porte ses fruits et que cette compétition plaît à de plus en plus de monde, toutes catégories confondues.

Je veux aussi remercier toutes les joueuses et tous les joueurs pour leur esprit sportif auquel je tiens tant et qui est la marque de fabrique du CNC.

Afin que ce succès se poursuive l’an prochain, nous allons étudier toutes les demandes qui nous sont parvenues et tenterons d’améliorer encore la formule et les règlements pour l’avenir » souligne Joseph Cantarelli, responsable du Comité de Pilotage du CNC.

Les parties disputées étaient retransmises en direct sur la Web-TV fédérale de la F.F.P.J.P. Là encore pour la dernière de la saison 2013, la WEB-TV a connu un grand succès et poursuivra son développement l’an prochain.

Pour avoir les résultats complets et toutes les photos, rendez-vous sur www.championnatsdesclubs-ffpjp.fr.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article