Fabienne Gladin va siéger quatre ans durant à la fédération française./Photo DDM

Fabienne Gladin va siéger quatre ans durant à la fédération française./Photo DDM

C'est fait ! Depuis ce samedi soir, à Caen, le comité de l'Aveyron tient le premier élu de son histoire à siéger au sein de la Fédération française de pétanque et de jeu provençal. En l'occurrence, une élue.

Licenciée à l'Amicale pétanque d'Espalion

Avec 1 021 voix, la Drulhoise licenciée à l'Amicale pétanque d'Espalion Fabienne Gladin a, en effet, terminé en dix-septième position (sur trente-huit) d'un scrutin invité à désigner les vingt et un nouveaux caciques qui, ces quatre prochaines années, composeront l'équipe dirigeante de la dixième Fédération sportive française au regard de ses 300 000 licenciés.

Si l'actuelle secrétaire administrative du comité de l'Aveyron a fini loin de Claude Stirmel (Bas-Rhin), lauréat de ce vote avec 166 voix, sa satisfaction n'en était pas moins réelle, tant les chances des candidats de la Ligue Midi-Pyrénées semblaient plombées à l'aune du Gersois Alain Cantarutti, le controversé président sortant.

Si, avec 1 003 voix, ce dernier a (comme le Tarn-et-Garonnais Laurent Rougier, même score, et le Haut-Garonnais Michel Le Bot, 930 voix) été également élu, il a néanmoins dû, à l'issue de ce 72e congrès national, céder son poste de président au Haut-Savoyard Michel Desbois, après que ce vice-président sortant ait, avec 1 487 voix, pointé à la sixième place du scrutin.

Quant à savoir le rôle que pourrait être amenée à tenir Fabienne Gladin au sein de la FPPJP, on devrait en savoir davantage dans quelques semaines. Toujours est-il que cette élection constitue une première en Aveyron !

Actualités

 EDUCNAUTE-INFOS 

Retour à l'accueil