Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les réactions et les commentaires de la profession de foi de Michel LE BOT

logoffpjp09

 

Educ.N@ute.Infos a publié la profession de foi de Mr Michel Le Bot, candidat à l'élection de la FFPJP.

  (CLIC ICI Michel LE BOT: Une ambition pour la F.F.P.J.P.) 

J'ai relevé les commentaires et les différentes réactions à cette démarche. Cette initiative est très appréciée d'après les commentaires relatés ci-dessous. Vous jugerez de vous même...

 

* Francis Dejardin ( 82 ) extrait d'Educ.N@ute.Infos

 

 « Je partage totalement votre analyse sur notre sport. Je souhaite que votre vision soit partager et mise en pratique par notre fédération, suivie par nos ligues et nos comités.

En vous souhaitant la réussite de votre engagement.

Sportivement. »

 

* Dominque Lecointe ( 77 ) extrait de Facebook

 

  « a suivre »

 

* A Cipollina Corse Pétanque ( 20 B ) extrait de Facebook

 

 « un esprit associatif au service de notre discipline avec un axe primordial l'esprit club et des propositions qui vont dans le sens du développement de la pétanque et du jeu provençal pour tous et toutes »

« personnellement j'en suis sur, mais attention les paroles parfois ne suffissent pas, d'autres emploieront des moyens différents pour arriver à leur fin !!!! Le tout c'est de rester soi même et honnête.... Bon courage, je ne pourrais que œuvrer dans ton sens et ton état d'esprit !!!!»

 

* Didier Waringhem ( 62 ) extrait de Facebook

 

  « du nouveau !!! »

 

* Michel Alexandre Saint-Léger ( 92 ) extrait de Facebook

 

« bravo pour LE BOT michel et surtout appuyer sur les jeunes scolaires ? je suis pret a vous suivre sur ce plan là. »

 

* Gilbert Fontanié ( 31 ) extrait de Boulistenaute

 

  « Bonjour à toutes et tous,

M. Ménecourt, oui M.LE BOT est un très bon président, et ce nouveau comité 31 me plaît bien en toute objectivité (j'ai un ami élu) même si mon activité pétanquiste est très réduite.
M. LE BOT a été d'ailleurs mon délégué lors de mes derniers championnats de France, et un bon délégué.
J'espère sincèrement qu'il sera élu à la fédération, des gens comme lui peuvent donner un nouveau souffle nécessaire.
C'est un plaisir de débattre avec toi, bonne continuation
Amitiés sportives »

« Bonsoir,
Que tous les boulisnautes qui soutiennent cette candidature de M. LE BOT publient cette profession de foi dans leurs clubs respectifs, nous aurons fait à notre niveau une bonne chose ( c'est mon avis du moins).
Et je confirme, même si je ne joue plus et mais reste licencié, le président du comité 31 est très compétent, et veut influer un nouveau souffle bienvenu.
Amitiés sportives »

* Lionnel Zanet ( 18 ) extrait de Boulistenaute

 « Bravo à ce candidat ! Un homme et un programme.»

* Sylvain Bonnet ( 06 ) extrait de Boulistenaute

« Je viens de lire cette profession de foi vraiment intéressante sa façon de voir les choses, en tout cas il a vu ou sont les vrais problèmes de notre discipline. Malheureusement je le sens bien isolé et j'ai peur que les tractations habituelles pour être élu ne soit de mises encore pour cette nouvelle élection.»

Sylvain

* Laurent Vaissière ( 92 ) extrait de Boulistenaute

« Comme le souligne M. LE BOT, le plus difficile dans cette élection est que le mode de scrutin est uninominal, alors qu'un scrutin de liste est plus approprié lorsque l'on présente un programme. Car même élu et avec un super programme, il suffit que 11 autres élus soit contre pour qu'il ne puisse pas le mettre en oeuvre. Après il pourra toujours marquer son empreinte dans le domaine qu'il lui sera confié ou qu'il souhaitera.
C'est pour cela qu'une profession de foi peut marquer un personnage sans que pour autant, une fois élu il puisse l'appliquer.»

* Philippe Gaffet ( 75 ) extrait de Boulistenaute

 « Bonjour à Tous,

Je suis entièrement d'accord avec Lolo (Laurent Vaissière). Je suis un chaud partisan du scrutin de liste. On sait à l'avance ou l'on met les pieds.
Michel Le Bot a présenté un programme très travaillé mais il se garde bien de nous dire s'il est candidat ou non à la présidence. Il est vrai que le mode électoral actuel favorise cette attitude. On essaie de se faire élire, on regarde le nombre de voix obtenues, on regarde la liste des élus et là on se positionne. Cela fait quand même un peu 4ème république.
Michel nous a concocté un programme de politique générale mais il a oublié de nous donner le chiffrage de son coût. Il nous dit qu'il ne faut pas augmenter les cotisations, alors ou va t'il trouver l'argent ? Je suis certain qu'il éclairera nos lanternes prochainement.
Pour terminer, une petite pensée pour mon idole Montalbanaise C.L (Christian Lagarde) qui devient amnésique. Il ne se rappelle plus comment il a déposé sa candidature il y a 4 ans!!! De plus ces bougres de salopards ont échangé sa photo de communiant avec celle de champion de France. Il paraît que les dirigeants n'aiment pas les champions alors que dans le même temps il dit que la fédération ne s'occupe que de l'élite. A ne rien y comprendre!!! (je vais encore me faire allumer pas "Scrabe" mais j'aime çà.»
A+ Philippe Gaffet

Je clôturerai par ces 2 phrases d' Antoine de Saint Exupéry:
« Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer.»
« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible.»

Je pense que la profession de foi de Michel Le Bot va dans le sens de ces 2 phrases.

Alain Juilla


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BONNES Bernard 14/12/2012 19:39

Enfin quelqu'un qui annonce la couleur et les grandes lignes de sa politique sportive .
En tant qu'ancien enseignant et pétanqueur,je ne peux que souscrire à cette démarche à son contenu et à cette vision des choses.
J'espère que ceux qui auront la charge de la gestion ,de l'administration et du développement de notre activité et fédération s'en inspireront largement et sauront aussi gérer budgets et contrats
et particulièrement notre licence à puce.
Que dire d'une carte qu'il faut physiquement changer dés qu'une modification survient dans les données.Pourquoi pas de réinitialisation possible sur le même support?
Que dire d'un abonnement à un magasine de pétanque que nous recevons alors que nous ne le demandons plus?
Qui paye à chaque fois , qui a épluché, analysé et passé ces contrats , qui à autant de moyens financiers pour se permettre ces largesses financières.
Le programme de Michel Lebot est, à mon avis un bon début de réponse.J'espère que pour arriver tout en haut le programme , ses champs d'application et ses conséquences seront plus importants que
les tractations et racolages de couloirs.
Bonne chance (et il en faudra) à Michel Lebot.