Le 25 juin 2017, l’Entente Sportive Falaisienne devrait accueillir 450 jeunes répartis dans les catégories minimes, cadets et juniors dans le parc de la Fresnaye.

Willy Charles, président de l'Entente Sportive Falaisienne, porte également la casquette départementale et régionale. Avec son équipe, il organisera le national jeunes le 25 juin 2017. Mais également les deux années suivantes. -

Willy Charles, président de l'Entente Sportive Falaisienne, porte également la casquette départementale et régionale. Avec son équipe, il organisera le national jeunes le 25 juin 2017. Mais également les deux années suivantes. -

Dimanche 25 juin 2017 sera un grand jour pour la pétanque falaisienne. Ce jour-là, le club local organisera un tournoi national jeunes en triplettes. 450 joueurs devraient être de la partie. Ils seront répartis entre les minimes, les cadets et les juniors. « On espère avoir 50 équipes dans chacune des catégories. On aura des formations de ligue mais on peut aussi avoir des équipes de clubs. Côté falaisien, notre but est d’engager une équipe par catégorie.

Les joueurs afflueront de la Bretagne, de la Sarthe, de la Vendée, de la région parisienne et, bien entendu, des départements normands. En outre, en collaboration avec le sport adapté, on effectuera le samedi une exhibition suivie d’un vin d’honneur », note Willy Charles.

Un rêve qui devient réalité

Pour le président et son équipe, c’est un rêve qui va devenir réalité. « L’idée d’organiser un national jeunes a germé il y a trois ans avec mon secrétaire Guy Guillo et mon vice-président Didier Bodenghiem ». L’histoire prend de l’épaisseur lors de la saison 2015 – 2016. « Au printemps, nous avons organisé les championnats du Calvados à Falaise.

On a eu l’honneur d’avoir le président de la Fédération Française de Pétanque, Alain Cantarutti. Il a été sous le charme des installations. Pour une ville de 8 000 habitants, il est vrai qu’on est des privilégiés. On a un espace d’accueil énorme dans le parc de la Fresnaye ».

Banco

Au national d’Angers, en juillet, un responsable de la Fédération Française et Daniel Miard, président de la Ligue de Basse-Normandie, demandent à Willy Charles si son club est toujours candidat à l’organisation d’un national. Pris un peu de court, Willy Charles et son équipe ne mettent toutefois pas longtemps pour répondre favorablement. « On a dit banco. On y va. On a le soutien de la ville », note celui qui porte la casquette de la Ligue.

« Il faut savoir qu’on s’engage pour 2017 mais ce sera aussi le cas en 2018 et 2019. C’est dans le cahier des charges. Cela coûte au club mais cela ne rapporte pas hormis la restauration et la buvette. L’inscription est gratuite pour les joueurs », précise Willy Charles. Pour une telle manifestation sportive, il faut tabler « sur un budget de 5 000 €. On se doit de remettre 750 € de prix en lots par catégorie. Il y a aussi les frais d’arbitrage ».

Un mini-village dans le parc

Le club va demander des subventions auprès de la Ligue, du comité départemental et de l’Union Sportive en Pays de Falaise via un projet club. L’organisation engendre une sacrée logistique. « On est sur une base de 50 équipes par catégories. Cela représente 80 terrains à tracer plus le carré d’honneur. Il englobera 16 terrains et servira aux matchs des quarts de finale jusqu’aux différentes finales. Une tribune de 200 places sera installée devant le château de la Fresnaye. On va mettre en place un mini-village dans le parc ».

Willy Charles et son équipe s’appuieront sur une cinquantaine de personnes au niveau du club mais sont à la recherche de bonnes volontés pour se joindre à l’aventure. Les tâches ne manqueront pas. « On aura différentes réunions avec des services de la ville, pour les normes de sécurité notamment. On a la chance qu’avec le parc, ce soit fermé. Il n’y a pas de difficultés au niveau des voiries ». Le dossier a été déposé en octobre.

« Cela représente huit mois de travail. On va y aller par étapes et crescendo. On va créer une commission au sein de notre association. On va transformer le parc de la Fresnaye en véritable parc de pétanque », souffle Willy Charles pas peu fier de la tournure des événements. « On a une école de jeunes qui fonctionne bien et est étoffée », conclut-il. Du coup, il n’y aura pas de Grand Prix de la ville de Falaise en juillet 2017. La manifestation pourrait revenir au calendrier dès 2018.

Jean-Luc PELLERIN

Pratique. Toute personne intéressée pour donner un coup de main peut contacter Willy Charles au 06.13.87.47.41.

L’ESF pétanque organisera en juin 2017 un tournoi national jeunes
Retour à l'accueil