Championnat des clubs jeunes. Un double ticket.

 

Jean-Luc Luchetta (à g), Jacques Bouas et Alain Azéma (à d.) veillent à l'épanouissement de la relève du côté de Saint-Alban. Entre autres…/Photo DDM, Didier Pouydebat. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Jean-Luc Luchetta (à g), Jacques Bouas et Alain Azéma (à d.) veillent à l'épanouissement de la relève du côté de Saint-Alban. Entre autres…/Photo DDM, Didier Pouydebat. ()

Jean-Luc Luchetta (à g), Jacques Bouas et Alain Azéma (à d.) veillent à l'épanouissement de la relève du côté de Saint-Alban. Entre autres…/Photo DDM, Didier Pouydebat.  

 

Quand on parle de Saint-Alban, on pense immanquablement au noyau dur des compétiteurs de très haut niveau engagés dans des épreuves vers lesquelles s'oriente volontiers le faisceau des projecteurs. Mais le club dirigé par Michel Contaut n'exclut évidemment pas la partie immergée de l'iceberg. A savoir, la formation des jeunes dans la longue durée d'un échéancier beaucoup plus anonyme. Tâche obscure voire ingrate s'il en est à laquelle des dirigeants dévoués comme Jean-Luc Luchetta s'adonnent avec un maximum de compétence.

Samedi dernier, du côté de Castelginest où se déroulait la phase finale du championnat départemental des clubs jeunes, l'investissement des uns et des autres a trouvé sa juste récompense. Plus exactement, la confirmation d'un début de mainmise sur l'échiquier portant l'estampille «jeunesse».

Chez les benjamins et les minimes (regroupés comme il faut le savoir dans la même catégorie), Louis Rousseau, Méline Vigourous (licenciée, elle, dans le fief cher au président Antraygues), Charly Prouha, Florian Azema et Adrien Delahaye ont remporté aux dépens de leurs voisins de Castelginest et de Fonbeauzard une victoire qui les qualifie pour le championnat de ligue organisé à Puycasquier le 11 novembre prochain.

Même topo chez les cadets et les juniors où ni les ambassadeurs de Fonbeauzard et de Castelginest ni ceux de Miramont n'ont pu stopper l'élan des coalisés de Saint-Alban et de Bessières. Thibaut Luchetta, Christophe Demeter, François Roumat, Fabien Rouxel et Mirado Rakotoarisoa iront donc dans ce même fief gersois avec l'intention d'étendre à la juridiction régionale la bannière de l'hégémonie.

 

Philippe Alary      La Dépêche 

Retour à l'accueil