Une cérémonie d'ouverture et un tirage au sort rondement menés hier soir. / Photo DDM, Chantal Longo

Une cérémonie d'ouverture et un tirage au sort rondement menés hier soir. / Photo DDM, Chantal Longo

Le Trophées des villes 2016 a officiellement été lancé hier au boulodrome communautaire de Valence-d'Agen. Les trois jours qui viennent s'annoncent grandioses. Et le premier tour extraordinaire...

Quelle est la meilleure équipe de France ? Pour le savoir il faudra attendre dimanche soir. Pendant trois jours, 32 équipes venues de tout l'hexagone vont s'affronter pour savoir qui succédera à Évreux qui s'était imposée la saison dernière du côté de Colmar... à moins que les représentants de l'Eure ne fassent le doublé. Une chose est sûre la lutte sera sévère, très sévère du côté des Deux-rives. Hier soir, le boulodrome communautaire avait fait le plein pour la cérémonie d'ouverture. Toutes les équipes étaient bien au rendez-vous comme quelques Valenciens qui étaient venus voir le tirage au sort au plus près. Si le président de la fédération française Alain Cantarutti s'était excusé (en voyage en Nouvelle Calédonie), le petit monde de la pétanque tarn-et-garonnaise était bien présent. L'occasion pour tout le monde de se féliciter de l'organisation mise en place. Au premier rang desquels Jean-Michel Baylet, le ministre de l'Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales : «Il y a trois ans nous vous avions déjà eu le bonheur de vous recevoir et d'admirer votre virtuosité. Nous avons donc eu l'envie de recommencer. Avec mes collègues de la communauté des deux rives nous avons créé les conditions pour que vous reveniez chez nous. Je remercie également le maire de Valence-d'Agen de vous accueillir dans ce boulodrome communautaire. Bon concours et revenez quand vous voulez». Après des discours rapides, place était donnée au très attendu tirage au sort du premier tour. Et force est de constater que les joueurs tarn-et-garonnais n'ont pas été gâtés, avec deux adversaires coriaces. En effet l'équipe de Valence d'Agen 2 tombe d'entrée sur les champions de France en titre d'Évreux en haut du tableau. Mais comme en pétanque rien n'est jamais acquis, tous les espoirs leur sont permis qui plus est devant leurs supporters. L'équipe 1 de Valence-d'Agen aura à faire quant à elle aux Ariégeois de Foix en bas du tableau. Une équipe qu'il ne faut évidemment pas mésestimer puisqu'elle compte dans ses rangs les champions de France triplettes 2015 mais également Dylan Nexon, qui a choisi pour convenances personnelles de ne pas intégrer l'équipe de France espoirs.

Vers un immense choc en huitième de finale !

Mais la grande leçon de ce tirage au sort intégral (sauf pour les deux équipes de Valence d'Agen qui étaient placées en numéro 1 et 32) vient du fait que les deux équipes immenses favorites de la compétition pourraient se rencontrer au deuxième tour. En effet si Chartres (avec Philippe Quintais et Philippe Suchaud entre autres) se débarrasse de Boulogne-Billancourt, elle pourrait avoir comme adversaire la redoutable équipe de Toulon (avec Henri Lacroix en grande forme cette saison, Dylan Rocher et Stéphane Robineau entre autres). Le hasard du tirage au sort fait que demain soir, l'un des candidats au titre pourra dire adieu aux lauriers. Et encore l'équipe gagnante pourrait retrouver en quarts le Melun de Stéphane Lurac, Cyrille Laurent et Xavier Llobet. Ce bas du tableau est décidément terrible avec en 16e un duel Lyon - Arcachon qui laissera encore sur le carreau un grand favori. En haut du tableau, cela devrait être - un petit peu - plus calme. Les tenants du titre Évreux, s'ils se défont des Valenciens au premier tour, pourraient tomber sur l'un des outsiders de la compétition, à savoir les Tarnais d'Albi. On observera également attentivement la prestation des Drômois de Valence avec Bruno Le Boursicaud.

Ce Trophée des villes version 2017 s'annonçait spectaculaire. Il sera énorme dès les premières parties. Quel régal...

Entrée > Gratuite. L'entrée sera entièrement gratuite pour les trois jours, que ce soit à la halle Jean-Baylet ou au boulodrome communautaire.

edition 2017 >Le lieu déjà connu. Hier soir Maryan Barthélémy (Quaterback) a fait savoir que l'édition 2017 se déroulerait dans le département de Saône-et-Loire et plus précisément à Autun. Un réprésentant de la cité était d'ailleurs présent hier soir.


Les oppositions des 16e de finale

Haut du tableau.

Valence d'Agen 2 - Evreux; Nice - Pau; Saint Etienne - Monaco; Cahors - Auxerre; Valence - Strabourg; Albi - Chalon sur Saône; Lillie - Poitires et Lens - Vesoul.

Bas du tableau.

Chartres - Boulogne Billancourt - Toulon - Toulouse; Brest - Melun; Auch - La Baule; Laon - Dax; Lyon - Arcachon, Carcassonne - Amiens et Foix - Valence d'Agen 1.

Les quatre premières parties du haut du tableau (avec l'équipe de Valence d'Agen 2) se dérouleront ce matin sous la halle Jean-Baylet, à partir de 9 heures. Les quatre dernières parties du bas du tableau auront elle aussi lieu sous la halle Jean-Baylet, mais à partir de 10h30.


Le programme

Aujourd'hui.

Début de la compétition à partir de 9 heures. A partir de 15 h 30, huitièmes de finale ; à partir de 20 heures, début des quarts de finale.

Samedi 12 novembre.

A partir de 8 heures, suite des quarts de finale ; à partir de 19 h 30, début des demi-finales. Quarts et demis du tir de précision.

Dimanche 13 novembre.

Fin des demi-finales dès 8 h 30 et grande finale à partir de 14 heures. Finale aussi du tir de précision.


Une très belle promotion

Avant que ne débute le trophée des villes, plusieurs animations se sont déroulées en ce début de semaine, tout comme des visites de lieux du territoire de la communauté des communes des Deux-Rives. Mardi, les deux champions du monde Philippe Quintais et Philippe Suchaud sont allés faire un petit tour sur le marché, histoire de prendre la température. Le lendemain, dès 9 h 30, accompagné des deux présidents, Robert Baffalio pour l'intersociété et Claude Kergourlay pour la pétanque valencienne, tout ce beau monde est allé faire un tour du côté de la cave coopérative du Brulhois où ils furent reçus par son président Joël Carcenac qui leur fit faire une dégustation des produits de la cave. On a très vite senti que les deux champions de très haut niveau n'étaient pas insensibles au goût des meilleurs vins présentés par la cave. En suivant, ils allèrent découvrir le musée des métiers d'autrefois, une visite très instructive qui enchanta les deux Philippe. Impressionnés, ils le furent tout au long de leur parcours au travers des métiers tels qu'ils existaient dans nos campagnes et même dans les villes. Pour terminer, un tour du côté d'Auvillar pour visiter la célèbre halle aux Grains avant d'aller prendre un petit bol d'air au point de vue. L'après-midi était réservée à diverses animations sous le magnifique boulodrome couvert communautaire avec les écoles de pétanque qui ont pu se mesurer aux deux champions du monde. Les jeunes pétanqueurs se rappelleront longtemps de cet après-midi. Une opération promotion parfaitement maîtrisée et appréciée de tous. Désormais, place à la compétition.

Laurent Lasserre.

Retour à l'accueil